Monde : Microsoft lance 52 poursuites pour piratage

12 décembre 2007 à 09h09
0
00056815-photo-logo-microsoft-windows.jpg
S'il arrive au numéro un mondial des logiciels d'assouplir ses outils anti-piratage vis à vis des particuliers, Microsoft entend bien mener la guerre aux réseaux qui font de la contrefaçon de ses logiciels une entreprise lucrative. La firme de Redmond annonce cette semaine avoir ouvert 52 procédures judiciaires dans le monde à l'encontre de personnes ou de sociétés accusées d'avoir commercialisé des copies contrefaites de logiciels comme Windows ou Office. 15 de ces 52 plaintes concernent la Chine et le réseau de contrefacteurs démantelé en juillet dernier. Le détail des autres actions n'a pas été communiqué, mais l'on sait qu'elles concernent des revendeurs situés en France (3 plaintes), en Belgique, au Canada, en Allemagne, à Hong Kong, en Grande Bretagne et aux Etats-Unis, entre autres états.

« Microsoft s'engage à lancer les actions nécessaires pour protéger le consommateur des méfaits des logiciels contrefaits, et nous l'encourageons à se tourner vers les canaux de distribution légitimes lorsqu'ils cherchent des produits Microsoft authentiques », déclare David Finn, avocat conseil de Microsoft. La firme de Redmond évoque par ailleurs la mise en place d'un guide de bonne conduite destiné aux utilisateurs de la plateforme de vente et d'achat en ligne eBay, censé aider l'internaute à détecter les copies contrefaites de logiciels et l'avertir des risques encourus s'il les achète.
Modifié le 18/09/2018 à 15h11
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Ulteo fait d'OpenOffice une suite bureautique en ligne
  PS3  : 200 000 consoles par semaine en Europe
Vers une taxe sur les vidéos publiées sur Internet ?
  Seven Kingdoms : Conquest  , 2 ans de retard
Windows Vista SP1 RC disponible pour tous
L'ASIC s'oppose à la taxation des contenus générés par les internautes
Pub : L'IAB fait de la mobilité un sujet “clef”
Prisma Presse rachète MonVoyageur.com
LeWeb3 : L'OVI de Nokia sur les traces de Facebook
Baromètre mobilité : IDC confirme l'intérêt des entreprises pour le haut débit mobile
Haut de page