Axway, filiale de Sopra Group, intègre MySQL

0
00522655-photo.jpg
axway
Axway, filiale du groupe français Sopra spécialisée dans les solutions d'intégration d'applications d'entreprise (EAI), équipe sa plate-forme Synchrony et les progiciels associés, du serveur de base de données open source MySQL.

Composant du stack LAMP (Linux, Apache, MySQL, PHP/Perl/Python), MySQL fonctionne sous de multiples plates-formes (Windows, Linux, FreeBSD, Mac OS X, Solaris, etc.) et peut gérer plusieurs moteurs au sein d'une seule base. MySQL est une alternative aux bases de données propriétaires telles que Oracle Database, DB2 et Microsoft SQL Server.

« Le serveur MySQL embarqué permet aux éditeurs comme Axway de fournir à leurs clients une solution d'entreprise prête à l'emploi incluant une base de données transactionnelle non bridée, hautes performances, pour plus de 20 plates-formes », précise dans un communiqué Bertrand Matthelié, directeur marketing de l'éditeur suédois MySQL AB.

Quant à la plate-forme Synchrony d'Axway, elle est conçue pour synchroniser les échanges internes et externes des entreprises, notamment dans la finance, la logistique, la distribution et le secteur public. Adaptée à une architecture orientée services (SOA), élément clé d'un système regroupant des applications de multiples éditeurs, Synchrony est censée améliorer la gestion du transfert de fichiers et la visibilité inter-applications. Axway compte parmi ses concurrents Seeburger, GXS et Sterling.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

iPhone : Apple attaqué pour le Visual Voicemail
Flash : mise à jour du lecteur compatible H264
Une poignée d'informations sur  Deus Ex 3
Streamezzo boucle une nouvelle levée de fonds de 15 millions d'euros
Guide d'achat appareil photo décembre 07 sur Clubic
Nokia : vers un écran tactile biométrique ?
Fujitsu Siemens se lance dans le PC vert
Musique 2.0 : Du nouveau chez Airtist.com, You.dj et Todaé
Nokia : OVI.com, environnement et musique illimitée
Google invite les internautes à chasser le malware
Haut de page