Renaissance Numérique diffuse une lettre ouverte à Nicolas Sarkozy

Par
Le 29 novembre 2007
 0
012c000000682566-photo-renaissance-numerique.jpg
Huit mois après la publication d'un premier livre blanc dénonçant le retard français dans les nouvelles technologies, l'association renaissance-numerique s'est rendue ce matin à l'Elysée pour remettre à un conseiller de Nicolas Sarkozy une ?lettre ouverte vidéo?, dans laquelle ses principaux membres exposent leurs différentes propositions pour réduire la fracture numérique.

Rappelant que la France reste en retard sur ses voisins avec un taux de connexion à internet de 47% contre plus de 70% en Grande-Bretagne ou en Allemagne, l'association émet une quinzaine de propositions allant de campagnes de communication, de formation des enseignants, de recherches pour les services à la personne, de la définition d'un ministre de l'internet, de mesures démocratisant l'équipement (locations, recyclage, dons,...) -en particulier des étudiants, des TPE ou des personnes âgées -sans oublier un plan visant à déployer l'accès internet avec des points d'accès publics ou des accès sans-fil en zones rurales, en s'appuyant sur les fréquences libérées par la télévision hertzienne en 2012.

Depuis la publication de son livre blanc début Mars, l'association a même réussi à faire voter par le Sénat un amendement à la Loi de Finance 2008, qui devrait faciliter les dons d'ordinateurs par les entreprises à leurs propres salariés et ainsi d'augmenter de 5 à 10% le taux d'équipement des ménages français dès les prochains mois.

Reste à savoir si cette association, comptant parmi ses membres plusieurs dizaines de patrons de l'internet français, parviendra à se faire entendre par Nicolas Sarkozy et son gouvernement. Très à l'aise dans l'utilisation des derniers outils technologiques (Blogs, mondes 3D, SMS, etc...), l'équipe gouvernementale n'a paradoxalement pas de vision stratégique en matière de nouvelles technologies, un secteur qui continue pourtant d'afficher une forte croissance et qui pourrait permettre, au delà des questions de l'accès, de résoudre des questions très pragmatiques en matière d'emploi ou de pouvoir d'achat.
Modifié le 18/09/2018 à 14h33

Les dernières actualités

scroll top