Capgemini gagne l'Amérique Latine par Buenos Aires

Ariane Beky
28 novembre 2007 à 10h33
0
00454711-photo.jpg
Après l'Asie, l'Amérique Latine ! Référence des services informatiques et de l'infogérance, le français Capgemini poursuit son développement international à travers l'acquisition de son partenaire sud-américain Network Consulting Group (NCG) et l'ouverture d'un premier site offshore en Argentine.

Basée à Buenos Aires, l'entité ainsi créée proposera ses prestations, développement et maintenance de systèmes d'information, à des clients européens et étatsuniens installés en Amérique Latine, principalement dans les secteurs de la banque, de l'énergie, des télécommunications et des produits de consommation.

Le choix de Buenos Aires « repose, d'une part, sur la qualité des ingénieurs et, d'autre part, sur le grand nombre de diplômés en informatique qui sortent chaque année d'universités de renom », indique la SSII dans un communiqué. D'ici 2009, le site argentin devrait employer 1.500 collaborateurs.

« En nous appuyant sur notre solide expérience offshore et nearshore, nous offrons à nos clients (espagnols notamment) une nouvelle structure globale sur laquelle ils peuvent s'appuyer pour se développer sur un marché émergent majeur », a précisé Eric Morgan, directeur général de Capgemini Iberia. La filiale emploie plus de 5.000 collaborateurs et représente 3,3% des revenus du groupe.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
5G : plusieurs dizaines d'élus de gauche veulent repousser le lancement de la technologie
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
scroll top