RCRD LBL : le créateur d'Engadget singe SpiralFrog

Ariane Beky
26 novembre 2007 à 12h22
0
00679096-photo.jpg
L'entreprenaute Peter Rojas, co-fondateur de Gizmodo et d'Engadget, s'associe au label indépendant Downtown Records pour lancer RCRD LBL (« record label »), un service de téléchargement gratuit de musique financé par la publicité et le sponsoring.

Mis en ligne le 15 novembre 2007, le site anglophone propose, à ce jour, les titres d'une cinquantaine « d'artistes reconnus et émergents ». Les catalogues et blogs des labels indépendants partenaires sont à portée de clic. La musique est proposée au format MP3, le plus souvent sous licence Creative Commons (utilisation personnelle et non-commerciale), sans dispositif de gestion des droits numériques (DRM), à l'inverse de SpiralFrog qui a opté pour le DRM Microsoft.

La musique téléchargée sur RCRD LBL peut donc être lue sur n'importe quel baladeur numérique (iPod, Zune, Sansa, etc.) Quant aux internautes qui souhaitent intégrer des titres à leurs blogs, ils sont invités à utiliser les widgets proposés. « Nos artistes seront toujours payés et vous économiserez de la bande passante », affirme Peter Rojas, CEO de la nouvelle entité. En plus d'un pourcentage sur les revenus publicitaires générés par le biais des bannières, les artistes touchent une avance, entre 500 et 5000 dollars, sur chaque titre distribué exclusivement sur RCRD LBL.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
Orange : un forfait 5G avec data illimitée pour 80 euros par mois pourrait être bientôt lancé
L'énergie nucléaire continue de perdre du terrain face au solaire et à l'éolien
Environnement : Renault vous invite à couper votre moteur devant les écoles
Quand Jean Castex avoue spontanément ne pas avoir téléchargé StopCovid
PlayStation 5 : le gameplay de Demon's Souls montré par Sony ne tournait pas en 4K
Beyond Good & Evil 2 : une enquête lève le voile sur un développement chaotique
scroll top