Novell s'impose au CG de Loire-Atlantique

Par
Le 23 novembre 2007
 0
00676540-photo.jpg
Editeur de solutions open source, 111 a été sélectionné par le Conseil général de Loire-Atlantique dans le cadre d'un projet de gestion des droits d'accès aux annuaires, notamment aux ressources humaines. Conseillé par le Groupe AIS, société de services informatiques en charge de la maîtrise d'ouvrage, le CG44 a choisi d'implémenter Novell Identity Manager dans son système.

Le Conseil général est un habitué des solutions Novell. La collectivité utilise d'ores et déjà la suite d'outils intégrés de gestion informatique et des processus d'entreprise ZENworks, le système d'exploitation réseau NetWare, la distribution Suse Linux Enterprise pour serveurs et postes de travail. Désormais, par le biais d'Identity Manager, le CG automatise la gestion, l'attribution de mots de passe et les droits d'accès à tous les annuaires de son système informatique. Par ailleurs, une seule intervention est aujourd'hui nécessaire pour la recherche d'identité d'un agent. Quant aux échanges d'informations, ils peuvent enfin se faire entre de multiples annuaires.

« L'accompagnement fourni par AIS et Novell nous a permis de mieux évaluer les choix technologiques, et de mieux intégrer les solutions retenues », souligne dans un communiqué Yann Chabirand, de la direction informatique du CG44.

Sur le marché de la gestion d'identité numérique, Novell entre en concurrence avec d'autres poids lourds américains, dont Sun, 17 et HP, tous membres du Liberty Alliance Project, une initiative dédiée au développement de spécifications et de standards ouverts (identité fédérée en réseau). Microsoft, qui a développé son propre système d'authentification Passport en s'appuyant sur le tout 'propriétaire', n'est pas membre de ce consortium, mais bien partenaire de Novell.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top