POI Loader : Mio lance un logiciel gratuit pour gérer ses points d'intérêt

15 novembre 2007 à 16h01
0
00FA000000667060-photo-mio-poi-loader.jpg
Jusqu'à présent, il était bien difficile sur un GPS autonome de marque Mio de gérer ses propres points d'intérêt ou POI.

Sélectionnables ou désactivables directement depuis l'interface principale du logiciel de navigation MioMap de ces mêmes terminaux, il n'en restait pas moins difficilement possible de créer ses propres bases de données de POI. C'est dorénavant chose faite avec le programme gratuit POI Loader qui permet justement depuis un PC d'extraire des POI au format XLS ou CSV et de les importer dans la carte mémoire SD ou directement dans la mémoire interne d'un GPS autonome de la marque.

Le programme est compatible avec les GPS autonomes Mio C210, C320(t), C710, C220, C510, H610, C250 et C520(t), c'est à dire les terminaux équipés des versions 3.2 et inférieures du logiciel MioMap. Il ne sera donc pas possible de l'utiliser avec les derniers Mio C620 exploitant le logiciel MioMap 2008.

A noter au passage que le programme n'est fourni avec aucune base de données de POI. Pour cela, il faudra aller les télécharger dans différents forums ou sites web, voire les créer soi-même.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

L'Alliance FIDO dévoile une nouvelle norme pour sécuriser l'Internet des objets
Apple : comment suivre la Keynote en direct à partir de 19H ?
Notre sélection des meilleurs Hack'n slash en attendant Diablo IV (2021)
Forfait mobile : deux offres 5 Go à prix mini chez RED by SFR et B&You
Vente flash : le PC portable tactile Lenovo IdeaPad Flex est 280€ moins cher
Le smartphone Realme 7 avec son écran 90 Hz est disponible à 179€ chez Cdiscount
Square Enix rejoint la liste des participants à l'E3 2021
Bon plan : le SSD Crucial X8 1To chute de prix chez Amazon
De grands noms de l'immobilier réunis autour d'un label international pour les immeubles intelligents
Konami dépose les marques Castlevania et Metal Gear Rising au Japon
Haut de page