Vente en ligne de billets d'avion : l'Europe sévit

Par
Le 15 novembre 2007
 0
00666892-photo.jpg
A la suite d'une investigation lancée en septembre sur l'ensemble de l'Union européenne, la Commission a constaté des irrégularités sur plus de 50% des quelque 400 sites web étudiés.

Pour tenter de mettre un terme à ce vol organisé (manque de clarté des tarifs, des clauses contractuelles et des restrictions sur la disponibilité de l'offre), l'exécutif européen donne 4 mois aux sites web des principales compagnies aériennes européennes, des transporteurs à bas coûts et d'autres sites spécialisés, pour « se mettre en conformité avec le droit communautaire en matière de consommation ».

« Qu'ils soient à Bruxelles ou à Barcelone, à Munich ou à Manchester, les consommateurs méritent de recevoir des indications tarifaires claires et loyales et d'être à l'abri de surprises cachées dans des clauses contractuelles imprimées en tous petits caractères », a indiqué Meglena Kuneva, commissaire à la protection des consommateurs, dans un communiqué daté du 14 novembre 2007.

Au-delà, a insisté la commissaire européenne, des mesures répressives seront engagées à l'encontre des sites contrevenants. « Outre une action éventuelle en justice, nous n'hésiterons pas à citer et blâmer les compagnies qui, à l'expiration de l'échéance, n'auront pas pris les mesures nécessaires pour mettre leur site en conformité avec le droit européen ».
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

scroll top