TechEd 07 : Visual Studio et .NET 3.5 fin novembre

20 septembre 2018 à 14h29
0
000000D200651902-photo-tech-ed-07-microsoft-visual-studio-2008.jpg
Tandis que la grand messe européenne des techies Microsoft ouvre ses portes à Barcelone, l'éditeur de Redmond confirme que la version finale de son environnement de développement Visual Studio 2008, nom de code Orcas, sera livrée fin novembre. Comme prévu, elle sera accompagnée d'une nouvelle mouture du framework .NET, estampillée 3.5. Présentés par Sivaramakichenane Somasegar, Corporate Vice President en charge de la division développeur chez Microsoft, ces deux logiciels témoignent de la ligne directrice que s'est fixé l'éditeur : faire converger ses différentes technologies de développement de façon à proposer une solution globale, allant de la gestion des données à leur exploitation en passant par leur mise en forme ou leur publication.

En attendant les versions de test de Rosario, prochainement évolution de Visual Studio, les abonnés MSDN pourront donc se faire la main sur la version 2008 dès la fin du mois de novembre. En revanche, il faudra attendre février 2008 et le lancement mondial orchestré par Microsoft, pour disposer de Windows Server 2008 et de SQL Server 2008. Officiellement, la version finale de Visual Studio 2008 reste d'ailleurs programmée pour le 27 février prochain.

Nouveauté majeure de ce couple Visual Studio / .NET : l'intégration de la bibliothèque Linq (Language Integrated Query), composée d'une série d'opérateurs permettant de manipuler de la même façon des données issues d'environnements et de langages divers, l'intérêt étant ici d'éviter au développeur d'avoir à effectuer des requêtes spécifiques à chaque format.

000000D200651904-photo-tech-ed-07-microsoft-visual-studio-2008.jpg
000000D200651906-photo-tech-ed-07-microsoft-visual-studio-2008.jpg


Ce Visual Studio nouveau permettra par ailleurs de développer des applications adressées aux différentes moutures du framework .NET (2.0, 3.0 ou 3.5), alors qu'il fallait auparavant spécifier l'environnement désiré, et voit son interface égayée de quelques raffinements cosmétiques, comme la possibilité de bénéficier d'un mode « split view » affichant à la fois code et rendu final de la page en cours. Les feuilles de style (CSS) seraient dorénavant parfaitement gérés, tandis que Visual Studio intègre maintenant une liste de contrôles en Ajax.

Popfly, l'éditeur de mash-ups tirant parti de la technologie Silverlight, se voit intégré sous la forme d'un add-in à Visual Studio. Les modules conçus avec Popfly pourront ainsi être intégrés d'un simple clic à un développement en cours. D'après S. Somasegar, Popfly aurait déjà été utilisé par plus de 100.000 développeurs amateurs dans le monde. Afin d'élargir la portée de Visual Studio, Microsoft a pris le parti d'en ouvrir l'environnement à d'autres applications. Il sera ainsi possible d'exporter ses projets vers d'autres interfaces de programmation comme... l'éditeur de World Of WarCraft, exemple retenu par l'éditeur lors de sa présentation.

Pour finir, Microsoft a annoncé la mise à disposition d'une version CTP (Community Technology Preview, soit une version distribuée sous la forme d'une bêta privée réservée aux testeurs) du Sync Framework, dont la ligne directrice sera de permettre la synchronisation des données de l'utilisateur quels que soient l'appareil, le format de données ou le protocole de connexion employés.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Test Android Froyo 2.2 : les nouveautés de la bêta passées au crible
Le portage de Chromium OS débute pour le Raspberry Pi
HTC One A9 : le faux jumeau de l'iPhone 6
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Platine Kiss DivX Ethernet disponible en France
Ogg Vorbis & Xvid pour la platine DivX de Kiss
Mobinaute lance un comparateur de prix ainsi qu'une boutique en ligne
Comparateur de prix Clubic : du nouveau
Tomb Raider Chronicles: La soluce complète
Haut de page