OS, logiciels, partenaires : Google devrait dévoiler lundi ses offres mobiles

0
00C8000000613866-photo-google-t-l-phonie-mobile-google-phone-gphone.jpg
Maintenant que le buzz autour de la sortie de l'iPhone d'Apple est retombé, blogueurs et journalistes se retournent sur un projet mobile « secret » similaire qui devrait voir le jour prochainement en marque Google. Tout d'abord annoncé comme étant étant un « gPhone », c'est à dire un téléphone mobile évolué aux couleurs du géant des moteurs de recherche, ce projet devrait finalement être un écosystème mobile complet.

Ecosystème car il devrait permettre de retrouver la plupart des logiciels mobiles développés par Google (Gmail, GMaps, Picasa, Calendar, GDocuments, GSearch) en plus de différents partenariats crées autour des opérateurs mobiles pour enrichir ces contenus. De même, une fonction de développement ouvert devrait permettre à tous les programmeurs de la planète de proposer de nouveaux logiciels qui exploitent l'écosystème mobile mis en place par Google.

Et cette fois, d'après un blog du Wall Street Journal, il apparaît que Google devrait dès lundi officialiser son entrée dans le monde de l'internet mobile. Si a vivement démenti mercredi toute relation avec Google en matière de téléphonie mobile ou de services mobiles, différents opérateurs américains sont censés déjà avoir signé avec le géant de la recherche sur Internet.

T-Mobile et Sprint devraient d'ailleurs faire partie de cette offre. Sprint aurait accepté de travailler sur la conception d'un téléphone mobile doté d'un système d'exploitation GNU/Linux et dans lequel les logiciels de Google seraient logiquement pré installés. Pour sa part T-Mobile aurait travaillé encore plus étroitement avec Google ces derniers mois pour concevoir des mobiles « certifiés Google » avec leurs logiciels et applications pré installés.

Concernant les constructeurs de terminaux mobiles qui ont travaillé dans la conception en secret de nouveaux téléphones, le taïwanais HTC est actuellement la société la plus citée. Samsung, LG et Sony Ericsson pourraient également être des constructeurs partenaires. Toujours est-il que si selon le WSJ, Google devrait dévoiler dès lundi ses offres mobiles, il sera nécessaire d'attendre la mi 2008 pour qu'elles soient disponibles sur le marché.

Reste à savoir comment réagiront Nokia, Samsung ou LG qui ont justement renforcés ces derniers mois leurs partenariats avec Google dans le monde de la téléphonie mobile. Une aubaine pour et sa suite mobile Yahoo! GO ?
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page