Avec MicroPlace, eBay s'intéresse au micro Crédit

26 octobre 2007 à 12h02
0
0118000000637776-photo-microplace.jpg
Après s'être attaqué au marché des micropaiements en s'offrant PayPal, eBay semble désormais s'intéresser à celui du micro Crédit. Le groupe vient en effet de lancer Microplace.com, un site proposant "d'investir sagement afin de mettre fin à la pauvreté".

Contrairement aux dons aux associations caritatives, souvent à fonds perdus, Microplace.com propose en effet aux internautes d'investir des sommes de quelques centaines de dollars dans des projets réalisés dans des pays émergents mais susceptibles de leur procurer un véritable retour sur investissement : bijouterie en Inde, café au Cambodge, restaurant au Tadjikistan, épicerie au Nicaragua.

"Des particuliers peuvent pour la première fois utiliser internet pour faire des investissements de micro-crédit pouvant leur procurer un retour sur investissement tout en luttant contre la pauvreté dans le monde", explique Microplace dans un communiqué.

Pour le moment ouvert aux seuls internautes américains, MicroPlace permet déjà d'investir dans des projets issus de 11 pays : Azerbaïdjan, Bolivie, Cambodge, Equateur, Ghana, Kenya, Kirghizie, Nicaragua, Nigeria, Tadjikistan et Tanzanie.

Inspiré des logiques mutualistes européennes, le MicroCrédit a été popularisé par la Grameen Bank au Bengladesh, dont le créateur Muhammad Yunus a d'ailleurs été récompensé par le prix Nobel de la Paix en 2006.

En France, le spécialiste du Microcrédit est sans aucun doute PlaneteFinance.org, une association créée il y a près de 10 ans par Jacques ATTALI et Arnaud Ventura, plus proche toutefois de l'association caritative puisqu'elle demande des dons aux Internautes afin de soutenir les microprojets.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page