Résultats : bénéfice en hausse de 43% pour Intel

17 octobre 2007 à 10h40
0
00FA000000589738-photo-logo-intel.jpg
Le troisième trimestre se termine en beauté pour Intel qui affiche un bénéfice net en hausse de 43% sur un an, grâce à un marché des processeurs particulièrement dynamique ainsi qu'aux différentes restructurations mises en place durant l'année. Le numéro un mondial des semi-conducteurs enregistre un bénéfice net de 1,86 milliard de dollars, soit 0,31 dollar par action, contre 1,30 milliard de dollars sur le troisième trimestre 2006. Son chiffre d'affaires progresse quant à lui de 15% sur un an pour atteindre 10,1 milliards de dollars.

Ces résultats seraient le fruit de « bons produits, d'une demande croissante au niveau mondial et une nouvelle efficacité opérationnelle née des efforts de restructuration en cours » d'après Paul Otellini, CEO d'Intel. Pour le quatrième trimestre, la firme de Santa Clara a relevé ses prévisions et anticipe désormais des revenus compris entre 10,5 et 11,1 milliards de dollars.

Les efforts de restructuration, engagés en septembre dernier et ayant conduit à une diminution d'environ 10%, soit 10.500 personnes, des effectifs d'Intel au niveau mondial, seront poursuivis sur les mois à venir. 2.000 postes supplémentaires devraient ainsi être supprimés sur le quatrième trimestre. Intel estime que ces coupes lui permettront de réduire ses coûts à hauteur de deux milliards de dollars sur 2007.

Paul Otellini a également annoncé la nomination d'Andy Bryant, directeur financier de la firme, au poste de directeur administratif. Ce dernier sera remplacé par son ancienne assistante, Stacy Smith.

Alexandre Laurent

Alex, responsable des rédactions. Venu au hardware par goût pour les composants qui fument quand on les maltraite, passé depuis par tout ce qu'on peut de près ou de loin ranger dans la case high-tech,...

Lire d'autres articles

Alex, responsable des rédactions. Venu au hardware par goût pour les composants qui fument quand on les maltraite, passé depuis par tout ce qu'on peut de près ou de loin ranger dans la case high-tech, que ça concerne le grand public, l'entreprise, l'informatique ou Internet. Milite pour la réhabilitation de Après que + indicatif à l'écrit comme à l'oral, grand amateur de loutres devant l'éternel, littéraire pour cause de vocation scientifique contrariée, fan de RTS qui le lui rendent bien mal.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page