Microsoft propose le dossier médical en ligne

09 octobre 2007 à 17h03
0
0096000000089967-photo-compagnie-logo-microsoft.jpg
Le géant de Redmond se lance à la conquête d'un nouveau domaine, celui de la santé. C'est en tous cas ce que laisse penser un nouveau site mis en ligne depuis le 4 octobre et nommé HealthVault, que l'on pourrait traduire par « coffre-fort de la santé ».

Le principe de ce site est le stockage et la gestion de données médicales que l'utilisateur (américain pour l'instant) est libre de mettre lui-même en ligne. Ces données peuvent ensuite être consultées par le patient en question, qui peut décider (ou non) de donner un droit d'accès au praticien de son choix, afin que ce dernier puisse rapidement retrouver les informations sur les traitements en cours ou les différentes opérations subies par le patient.

Conscient que ces données sensibles doivent rester confidentielles, Microsoft assure que la sécurisation et la protection de ces informations est une de ses préoccupations principales. Si ce service est gratuit, sachez aussi que c'est la publicité (ciblée, bien entendu) qui financera le fonctionnement du site, Microsoft précisant à l'AFP que « le transfert de données vers l'extérieur ne sera possible qu'avec le consentement explicite de l'intéressé, et les annonceurs publicitaires s'engageront à protéger toute information ».

012C000000615840-photo-microsoft-healthvault.jpg


Ce type de marché semble a priori assez prometteur outre-atlantique, puisque Google aurait dans l'idée de suivre un chemin similaire avec Google Health, proposant des services tels que des messages d'alerte pour le renouvellement d'ordonnance ou les rendez-vous médicaux, des conseils personnalisés... Autant de choses qui pourront sembler intéressantes à certains et accréditer la thèse du « Big Brother is watching you » pour d'autres.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

TouchPal : nouveau clavier numérique virtuel pour le HTC Touch
La fusion Thomson-Reuters dans la ligne de mire de Bruxelles
David Mizoule :
Quand Lite-On s'essaie au cadre photo
La guerre au bureau est déclarée sur Clubic !
BitTorrent vend sa technologie avec BitTorrent DNA
Nokia : un premier partenariat signé avec un opérateur mobile dans sa stratégie 'services'
Wim Delbeke :
Nouveaux processeurs AMD peu gourmands en énergie
Un test du PDAPhone HTC Touch Dual sous Windows Mobile 6
Haut de page