Après la politique, Wikipedia victime du rugby ?

09 octobre 2007 à 15h43
0
008C000000078349-photo-wikip-dia.jpg
L'utilisation de la célèbre encyclopédie en ligne Wikipedia a une fois encore été le terrain de règlements de comptes peu scrupuleux. Devons-nous vous rappeler cette improbable histoire à propos du nombre de réacteurs nucléaires de quatrième génération ? Les partisans des deux candidats au second tour la présidentielle avaient tour à tour modifié l'article concernant cette technologie sur Wikipedia pour donner raison à leur candidat préféré. Visiblement ce jeu est de plus en plus apprécié des internautes, et cette fois ce sont les fans de rugby néo-zélandais qui s'en sont donnés à coeur joie.

Pas vraiment ravis de l'arbitrage de l'anglais M. Wayne Barnes, quelques supporters des All Blacks ont en effet pris d'assaut l'article de Wikipedia concernant l'homme en noir dont on pouvait apprendre la prétendue mort, dimanche soir, « lynché par une foule qui avait lu les règles du jeu ». On pouvait également lire que l'Angleterre l'avait « payé pour gagner plus facilement sa demi-finale » ou que Wayne Barnes souffrait « d'un trouble de la vision qui l'empêche de voir les en-avants », rapport à une phase de jeu ayant amené les
0096000000615640-photo-ballon-de-rugby.jpg
Français à prendre l'avantage au score lors de leur quart de finale samedi soir. En réponse à ces amabilités, d'autres utilisateurs n'ont pas manqué de corriger la fiche, décrivant l'arbitre comme « le bouc émissaire des fans néo-zélandais pour l'incapacité persistante de leur équipe à emporter le trophée le plus convoité du rugby, malgré leur étiquette de meilleure équipe du monde ». Finalement, tout est revenu à la normale et l'actuelle fiche de M. Barnes ne contient qu'un bref et très neutre passage sur sa prestation lors de ce match.

Critiqué par l'homme à l'origine du projet (voir cette news), Wikipedia est régulièrement victime du principe même de sa conception, à savoir la liberté pour tous d'éditer un article, liberté par ailleurs à l'origine de son succès.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Un test du PDAPhone HTC Touch Dual sous Windows Mobile 6
Nouveaux processeurs AMD peu gourmands en énergie
Wim Delbeke :
Nokia : un premier partenariat signé avec un opérateur mobile dans sa stratégie 'services'
BitTorrent vend sa technologie avec BitTorrent DNA
Yahoo pourrait acquérir 10% d'Alibaba.com
Un Prix Nobel de physique lié aux disques durs
Nokia : mise à jour pour le N76 et sortie d'un programme d'auto diagnostic pour S60
Antitrust : Intel demande un délai à Bruxelles
Haut de page