Blyk : un MVNO britannique gratuit... financé par la publicité

0
00C8000000600868-photo-blyk.jpg
« Votre appel est sponsorisé par BIIIP ». C'est bientôt le message que l'on devrait entendre si l'on est jeune (16 - 24 ans) et si l'on est abonné auprès du MVNO britannique Blyk.

Celui-ci compte en effet reproduire que ce proposait Bouygues Telecom il y a quelques années en France (Spot), à savoir la gratuité des appels téléphoniques si l'on accepte d'écouter des messages publicitaires ou de répondre à certains sondages. Les forfaits souscrits auprès de ce MVNO seront pour le moment disponibles via 30 universités britanniques même si Blyk prévoit d'étendre son service en Europe dans le courant de l'année 2008.

Les nouveaux abonnés du MVNO auront donc accès à 217 SMS gratuits en plus de 43 minutes offertes de communication par mois. En échange, le mobinaute devra accepter de recevoir des publicités sur son téléphone. Au maximum, Blyk indique ce que seront six messages publicitaires par jour qui seront diffusés. Une fois le forfait gratuit écoulé, il sera ensuite possible de continuer d'utiliser un forfait - payant cette fois - via l'une des offres d'Orange.

Détail intéressant, la société Blyk a été fondée par Pekka Ala-Pietila, l'un des présidents de Nokia de 1999 à 2005. « Il n'y a pas de contrat, aucun argent comptant et aucun frais caché », a-t-il ajouté. A noter enfin que Blyk ne commercialisera que des cartes SIM et non des terminaux. Pour accéder à l'une des offres du MVNO, il faudra donc déjà posséder un téléphone mobile.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page