Partenariat stratégique entre Microsoft et Bebo

01 juin 2018 à 15h36
0
00477616-photo-bebo.jpg
Partenaire de , dont il utilise la technologie de recherche, Bebo.com vient pourtant de signer un accord stratégique avec le groupe Microsoft afin de rendre interopérable son réseau social avec les services Windows Live Messenger et Windows Live Contacts.

Concrètement, les 36 millions de membres de Bebo pourront désormais partager leur profil, afficher leur présence et communiquer avec les 280 millions d'utilisateurs de Windows Live Messenger, la messagerie instantanée grand public de Microsoft.

"Les réseaux sociaux s'imposent comme une nouvelle forme d'expression personnelle, en permettant aux internautes de communiquer leur passion et d'exprimer leur identité. Notre partenariat avec Microsoft Windows Live devrait introduire de l'instantanéité dans ces relations et rendre l'expérience de nos utilisateurs plus attractive" explique Joanna Shields, Présidente de Bebo.com pour justifier ce partenariat.

Reste à savoir si cet accord technologique préfigure un rachat de Bebo par Microsoft, un groupe qui dispose déjà de sa propre plate-forme Windows Live Spaces. Leader sur le marché britannique avec plus de 10,6 millions d'utilisateurs (Source ComScore), Bebo.com ne se classe avec ses 18 millions de visiteurs mensuels qu'au sixième rang mondial, loin derrière MySpace (114 M), Facebook (52 M), Hi5 (28 M), FriendSter (24,6 M) ou encore Orkut (24 M).
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Gemalto et NXP vont développer des cartes SIM NFC
MP3 sans DRM pour le service en ligne de Wal-Mart
Google Maps : publier des cartes sur son site/blog
Lawson sceptique face au logiciel à la demande ?
L'Alto de Logitech passe au sans fil
IBM et TDK forment une alliance R&D dans la MRAM
La TV mobile en France sera-t-elle gratuite ou payante ?
Le réseau social Xing double ses revenus trimestriels
  A New Beginning  se dévoile en deux images
L'installation d'applications tierces sur l'iPhone d'Apple est facilitée
Haut de page