Le WikiScanner révèle qui édite Wikipedia

Par
Le 20 août 2007
 0
L'encyclopédie libre, gratuite et surtout éditable sur Internet par n'importe qui : Wikipedia, est une source inépuisable d'informations. Mais sa popularité et les possibilités d'édition qu'elle offre en fait également une victime : blagues douteuses, éditions à but commerciales, propagandes, négationnismes ... Toutefois, un étudiant qui se présente comme un pirate informatique, Virgil Griffith, a mis au point un outil nommé Wikiscanner pour dénicher les responsables des éditions douteuses de Wikipedia.

Plutôt que d'identifier précisément les personnes qui éditent Wikipedia, le Wikiscanner permet de trouver les organisations / firmes ou collectivités qui ont procédé à des éditions dans l'encyclopédie en se basant sur les adresses IP enregistrées lors de l'édition. Ainsi, le Wikiscanner a d'ores et déjà permis de savoir que les ordinateurs de la CIA avaient procédé à plus de 300 modifications sur des sujets divers et variés : armement nucléaire, la présidence iranienne, la marine argentine ...

00484147-photo-dessin-clubic-c-critique-wikip-dia.jpg
Le Wikiscanner pour mettre en évidence les auteurs des éditions douteuses (moultes fois évoquées) de Wikipedia ?


Le Wikiscanner aurait aussi trouvé qu'un ordinateur du Vatican avait été utilisé pour éradiquer des éléments qui reliaient le leader catholique du Sinn Fein Gerry Adams d'Irlande du Nord avec un double meurtre ayant eu lieu il y a plusieurs années. Des exemples comme celui-ci, d'après l'auteur de Wikiscanner, il y en aurait à la pelle. Ce dernier conclue d'ailleurs que Wikipedia est globalement fiable, du moins s'il l'on exclue les sujets à polémiques et/ou controversés.
Modifié le 18/09/2018 à 15h10

Les dernières actualités

scroll top