AMD gagne quelques parts de marché sur les CPU

01 août 2007 à 10h39
0
0000007800471731-photo-logo-amd-smarter-choice-stand-salon.jpg
Le fondeur de Sunnyvale AMD aurait regagné lors du second trimestre de cette année quelques précieuses parts de marché, du moins si l'on en croit le cabinet Mercury Research. Ainsi, AMD aurait vu ses parts de marché porter à 22,9%, contre 18,7% sur le début de l'année soit un accroissement de pratiquement quatre points. Il y a un an, AMD pouvait se targuer de parts de marché de 21,6% sur la même période.

La progression en terme de parts de marché pour AMD se fait naturellement au détriment d'Intel qui voit ses parts passer de 80,5% en début d'année à 76,3% pour le second trimestre. Sur la même période, mais un an plus tôt, Intel revendiquait 72,9% de parts de marché.

Avec une progression de ses parts de marché, AMD parvient à stopper la perte de terrain qui l'affaiblit depuis plusieurs mois, malgré des résultats financiers toujours très mauvais. En partie due à la forte demande sur certains marchés, cette embellie pour AMD s'explique également par la guerre des prix que se livrent les deux fondeurs et par la domination d'AMD sur le secteur de l'entrée de gamme.

Enfin, le secteur du microprocesseur s'est plutôt bien comporté sur le premier semestre de cette année puisqu'il enregistre une croissance à deux chiffres de l'ordre de 12,2% pour les ventes totales de CPU.
Modifié le 20/09/2018 à 14h28
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

BlackBerry Curve 8310 : le troisième smartphone avec GPS intégré de RIM
Missing Sync 4.0 : les Mac peuvent synchroniser un smartphone Windows Mobile 6
Les australiens redécouvrent le danger des toners
AMD premier sur le DisplayPort
Free porte sa TV sur le Net pour tous ses abonnés
Sun rassure enfin Wall Street
Les éditeurs d'Eminem attaquent Apple
Apple publie une première mise à jour pour l'iPhone
Vers un Radeon HD 2900 de plus : le HD 2900 Pro
DDR3 1866 MHz chez Super Talent : qui dit mieux ?
Haut de page