Photo : Panasonic mise les automatismes intelligents

18 septembre 2018 à 15h10
0
La rentrée se prépare en douceur chez les constructeurs dont certains annoncent déjà les modèles attendus pour septembre. C'est notamment le cas de Panasonic qui dévoile deux nouveaux compacts - les Lumix DMC-FX55 et FX33 -, et un bridge : le DMC-FZ18.

Par rapport aux modèles de janvier qui savaient déjà augmenter leur vitesse d'obturation lorsqu'un sujet en mouvement se trouvait dans le champ de l'image (grâce au mode d'Iso Intelligent), les appareils de la rentrée vont encore un cran plus loin dans les automatismes destinés à faciliter la prise de vue.

00FA000000554946-photo-panasonic-dmc-fx55-automatismes.jpg
00FA000000554947-photo-panasonic-dmc-fx55-automatismes.jpg

Un aperçu des modes automatiques intelligents


Panasonic emboîte ainsi le pas à Pentax (voir le mode « Auto pict » de ce constructeur) en équipant ses appareils d'un sélectionneur de scène intelligent chargé de déterminer le mode scène le plus adéquat selon l'environnement de prise de vue (Portrait, paysage, macro...). A cet automatisme qui vous évite d'avoir à sélectionner vous-même le mode le plus adapté, s'ajoutent un système de détection des visages qui améliore la mise au point et l'exposition, un écran qui modifie sa luminosité en fonction de l'ambiance lumineuse ainsi qu'un système autofocus qui ne nécessite pas de demie pression préalable sur le déclencheur. Toutes ces fonctions d'assistance constituent un ensemble appelé « Mode Automatique Intelligent » qui invite l'utilisateur à ne plus se soucier le moins du monde d'adapter les réglages aux conditions de prise de vue. Pratique pour ceux qui souhaitent déclencher sans réfléchir !

00FA000000554944-photo-panasonic-dmc-fx55.jpg
00FA000000554945-photo-panasonic-dmc-fx55.jpg

DMC-FX55: 94,9 x 57,1 x 22,8 mm pour 143 grammes


Les Lumix DMC-FX55 et FX33 se font donc remarquer par cette batterie d'automatismes, mais également par des caractéristiques plus largement reconnues telles qu'un objectif grand-angle équivalent à un 28 mm qui offre un bon recul pour la photographie en espaces confinés, un mode 16:9 disponible également en vidéo et un dispositif de stabilisation optique destiné à réduire les flous de bougé. Pour ces modèles de rentrée, Panasonic a gardé les caractéristiques qui sont sa marque de fabrique et porté ses efforts sur des fonctions de confort. A quand de vrais progrès du côté de la gestion du bruit ?

Voici les principales spécifications des FX55 et FX33 :
  • Capteur : CCD 1/2,5" de 8,2 millions de pixels
  • Zoom : 3,6 x eq. 28-100 mm f/2,8-5,6
  • Écran : LCD de 3" de 230 000 pixels (2,5" de 207 000 pixels pour le DMC-FX33)
  • Vitesse d'obturation : de 8 à 1/2 000 seconde (jusqu'à 60 secondes en mode ciel étoilé)
  • Sensibilité : de 100 à 1 600 Iso (jusqu'à 6 400 en mode Haute sensibilité)
  • Support d'enregistrement : cartes Secure Digital, SDHC et MMC
  • Alimentation : batterie Lithium Ion
  • Vidéo : QuickTime JPEG en 640 x 480, 320 x 240 pixels à 30 ou 10 i/s en mode 4:3, et 848 x 480 pixels à 30 ou 10 i/s en mode 16/9.
Le Lumix DMC-FX55 est décliné en argent et noir et proposé au prix de 400 euros. Quant au DMC-FX33, il pourra disposer d'un revêtement argent, noir ou brun, chacun dans une finition spéciale. Il sera proposé au prix de 350 euros.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Trois captures pour les Orcs de  Fantasy Wars
SGH-P520 : la réponse de Samsung à l'iPhone ?
M-marketing : SBW Paris rachète FollowCom
Axelor interface TinyERP et SugarCRM
  World Of WarCraft  dépasse les 9 millions d'abonnés
Chinese.com vendu 1,1 million de dollars
Orange va commercialiser les prochains mobiles Walkman de Sony Ericsson
formation : L'Etat soutient le Cnam à hauteur de 39M€
SGH-P520 : la réponse de Samsung à l'iPhone et au PRADAPhone ?
Nokia rachète Twango, un site de partage de photos
Haut de page