Live USA : Chumby , le gadget à widgets

Vincent / Erwan
16 juillet 2007 à 10h50
0
Les habitants de la Silicon Valley sont très friands en gadgets, portables ou non, et sont souvent les premiers à les adopter, ou même les créer. Cette fois pourtant, il est question d'un produit sorti tout droit d'une startup de Californie du Sud, basée à San Diego : le Chumby, qui fait beaucoup parler les fous de gadgets de la région.

Chumby?

Chumby est un gadget d'un genre nouveau. C'est un appareil WiFi doté d'un écran tactile, compact, mais pas portatif, destiné à diffuser des informations utiles ou amusantes en provenance du Web. C'est un peu l'appareil à diffuser des widgets, ces petites fenêtres sur le monde que l'on peut voir sur Mac OS X (Dashboard), Windows Vista (Gadgets) ou encore sur le Web (Netvibes, WebWag). On peut ainsi avoir la météo, les informations, mais aussi suivre des blogs, accéder aux réseaux sociaux, jouer à des jeux... Selon Chumby, la version finale permet même de lire des vidéos en streaming depuis le Web !

015E000000550029-photo-chumby.jpg
Le Chumby


Chumby n'est pas sans rappeler le Nabaztag et Nabaztag Tag, les lapins électroniques. Alors que la famille Nabaztag est très originale et artistique, le Chumby a une approche plus classique (un écran, c'est moins original que des lumières de couleur), mais qui offre bien plus de possibilités.

Un peu d'histoire

00C8000000550028-photo-chumby.jpg
L'idée du Chumby est partie du bon vieux radio-réveil. « Pourquoi ai-je cette vieille boîte noire à affichage rouge 7 segments posée sur ma table de chevet ? », pensaient les fondateurs de Chumby. « Avec le WiFi et un écran couleur, on peut faire nettement mieux », Chumby est donc parti sur l'idée de créer le radio-réveil d'aujourd'hui.

Le Chumby a été annoncé il y a exactement un an, lors du Foo Camp. 500 prototypes ont été distribués à des artistes et développeurs, afin de tester la machine et évaluer le potentiel. À ce stade, rien ne permettait de dire que le Chumby allait être un jour disponible au grand public : Chumby est une start-up de 23 employés, créée sur des fonds d'investissement, et aurait pu à tout moment se trouver à court de liquidité sans parvenir à lever plus de fonds.

Mais leur annonce de l'été 2006 leur a permis de lever plus de 5 millions de dollars en décembre 2006, et lancer la production du Chumby. Il y aura un ou deux autres tours de beta tests, et le Chumby sera publiquement disponible à l'automne pour le prix de 179,99$.

Détails techniques

  • Processeur ARM cadencé à 350MHz
  • 64 Mo de RAM
  • Microphone et accéléromètre intégré
  • Hauts-parleurs 2W
  • Ecran 3 pouces (7,6 cm), résolution 320 x 240
  • 2 ports USB
  • WiFi

Côté logiciel, le Chumby est basé sur Flash Lite, une version simplifiée du logiciel d'Adobe. Tout widget Chumby est donc une animation Flash, ce qui permet d'avoir des widgets visuellement agréables et riches en fonctionnalités. La vidéo, par exemple, est obtenue grâce à la mise à jour vers Flash Lite 2.

Conclusion

00FA000000550027-photo-chumby.jpg
J'ai une vie “en ligne”, et j'ai une “vraie” vie. Ma vie en ligne est très riche en informations et en expériences, mais ma vraie vie est une bouffée d'oxygène que je ne veux pas réduire. Le Chumby me permettrait d'avoir une fenêtre sur ma vie en ligne tout en restant dans ma “vraie” vie. Et ça, comme diraient les Californiens, c'est très cool.

Le seul point noir au Chumby, c'est son prix : 180$ (130€) ça passe pour les fous de technologie, mais ça reste cher pour remplacer un radio-reveil. Certes, les possibilités sont énormes, mais à une époque ou un certain nombre de téléphones portables permettent d'accéder au même contenu, tout prix supérieur à 100$ me semble un peu excessif.
Modifié le 20/09/2018 à 14h15
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Volvo va brider toutes ses nouvelles voitures à 180 km/h pour lutter contre l'insécurité routière
StopCovid : voici à quoi ressemble l'application, captures d'écran à l'appui
Voiture électrique : un nouveau barème pour le bonus écologique et la prime à la conversion
Les constructeurs tentent l'aventure de la voiture électrique depuis près de 50 ans
En attendant le nouvel essai de vol habité de Crew Dragon, regardez le replay du live de mercredi !
Windows 10 : la mise à jour de mai arriverait dans la semaine, mais pas en automatique
StopCovid : l'Assemblée nationale adopte officiellement l'application, qui sera disponible dès ce week-end
Tesla va augmenter le prix de son AutoPilot, Elon Musk explique pourquoi
Porsche va devoir limiter les ventes de la Taycan pour réussir à contenter les clients
scroll top