CellCast/SWB pense que les règles de l'internet s'imposeront au mobile

11 juillet 2007 à 14h16
0
00545732-photo-sbw.jpg
Quelques mois après son rachat amical par la société britannique SilverBackMedia, Cellcast Interactif a profité de l'annonce de son rebranding en SBW Paris (Silverback Wireless "Paris") pour partager avec quelques journalistes sa vision du marché de l'internet mobile.

Longtemps dans l'ombre des grands opérateurs, cette société a tout de même réussi à réaliser plus de 3 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2006 grâce à des campagnes publicitaires (SMS, MMS,...) et la création de sites wap/i-mode pour de grandes marques telles que , Canal+, Caisse d'Epargne, Peugeot ou plus récemment DailyMotion.

«En quelques mois, le marché a considérablement changé. Microsoft a racheté Screentonic et les opérateurs ont décidé de réinternaliser leur régie avec Orange Publicité, SFR media ou TF1 publicité pour Bouygues Telecom. Malgré l'absence d'un quatrième opérateur, susceptible de dynamiser le marché, la tendance est à l'introduction de forfaits data illimités et à l'essor de la publicité pour monétiser les contenus» explique Paul AMSELLEM, directeur de SBW Paris.

Convaincue que les règles de l'internet et non du Minitel s'imposeront au téléphone mobile, cette jeune société est même parvenue à faire introduire de la publicité dans Gallery, un kiosque multiopérateurs qui avait été pourtant pensé pour le premium.

«Le téléphone mobile est à la fois un média de masse, qui équipe 86,8% des français et un média intime, ouvrant la porte à la personnalisation des contenus mais également de la publicité. Selon l'AFOM, plus de 15 millions de français surfent ou téléchargent des contenus multimédia ce qui fera du mobile le cinquième média, après la télévision, la radio, la presse ou l'internet» indique Paul Amsellem.

Avec 22 millions d'euros investis en France en publicité en 2006 contre plus d'un milliard pour le web, ce cinquième reste néanmoins encore modeste mais la mobilisation simultanée des grands noms de l'internet (Rachat de Third Screen Media par AOL, rachat de Screentonic par Microsoft, lancement de Go ou Google Mobile), des grands opérateurs, des grands groupes médias sans oublier l'introduction de nouveaux terminaux comme le iPhone pourrait, sept ans après le faux départ du WAP, faire de 2008 l'année du marketing mobile.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page