🔴 Soldes : jusqu'à - 70% sur le high-tech 🔴 Soldes d'hiver : jusqu'à - 70% sur le high-tech

Tariq KRIM, "Netvibes est une des sociétés web 2.0 les plus visibles dans le monde"

06 juillet 2007 à 15h50
0
Actuellement à San Francisco, Tariq KRIM a bien voulu accorder une interview exclusive à NetEco.com dans laquelle il évoque le départ de Pierre CHAPPAZ et revient sur la stratégie commerciale de ce champion français du web 2.0.

0118000000542872-photo-tariq-krim.jpg
Tariq KRIM
JB - Pierre Chappaz a annoncé sur son blog son départ de Netvibes. Cela vous inspire un commentaire ?

TK - Effectivement Pierre a quitté ses fonctions opérationnelles dans netvibes pour se focuser exclusivement sur wikio. Je tiens à le remercier pour tout ce qu'il a fait pour netvibes en tant que coach pour faciliter les premières étapes du lancement de netvibes. Je lui souhaite bon courage pour wikio. Dans tous les cas nous nous quittons en très bons termes.

JB - Comment se porte netvibes aujourd'hui ?

TK - Je tiens à rappeler que Netvibes est un produit mais aussi une équipe. Un produit puisque Netvibes est aujourd'hui l'une des sociétés web 2.0 les plus visibles dans le monde entier. En a peine un an et demi, Netvibes a changé la manière d'utiliser le web pour des millions d'utilisateurs dans près de 150 pays. Grâce au travail des équipes de Franck Mahon notre Lead product manager et Francois Hodierne, notre chief architect, la plateforme netvibes a été largement plébiscitée puisque l'on compte aujourd'hui plus de 1000 applications et près de 100 000 flux référencés.

C'est aussi un vrai succès business avec les équipes de Freddy Mini notre COO qui ont convaincu plus de 750 partenaires médias, marques ou célébrités de widgetiser leurs contenus sur netvibes.

J'en profite également pour rappeler que tout cela a été fait par une équipe d'une trentaine de personnes seulement. J'ai l'immense privilège d'avoir autour de moi une équipe hors du commun qui me permet de réaliser enfin mes rêves d'entrepreneur, à savoir un projet qui peut changer durablement la manière d'utiliser l'internet. Nous allons profiter de l'été pour renforcer et développer encore plus notre offre de services. Enfin nos utilisateurs auront le plaisir de découvrir des nouvelles fonctionnalités au cours de l'été.

JB - Pour justifier son départ, Pierre Chappaz évoquait des visions différentes en matière de distribution et de monétisation. Qu'en est-il ?

TK - Je ne peux pas répondre pour Pierre, en ce qui me concerne je ne pense pas que nous ayons de désaccord sur la nécessité de monétiser netvibes. Nous y travaillons avec notre équipe et nos partenaires. Nous avons par contre plusieurs options qui s'offrent à nous. En tant qu'entrepreneur, j'ai toujours voulu choisir les solutions qui soient les plus respectueuses de notre communauté d'utilisateurs et qui nous permettent de tirer le meilleur parti de la plate-forme technologique que nous avons bâtie. En conséquence je ne partageais pas l'urgence de compromettre notre stratégie produit en offrant des services de marques blanches.

JB - L'évolution de Wikio en agrégateur RSS pose t'elle un problème de concurrence vis à vis de netvibes ?

TK - A ma connaissance non. En a peine plus d'un an, netvibes est devenu le troisième site de lecture de flux rss au monde (source feedburner) Si la monétisation du RSS reste symbolique, celle des widgets est en pleine explosion. Nous travaillons d'ailleurs avec de nombreux partenaires sur la monétisation et le branding des widgets : CBS nous a choisi pour widgetiser la diffusion de leurs contenus vidéos sur Internet ou encore les films Rush Hours 3 avec Jacky Chan ou hairspray avec John Travolta qui utilisent nos univers pour promouvoir le lancement de leurs films aux Etats Unis.

JB - Existait-il également un désaccord possible sur la cession ou non de netvibes ?

TK - non, C'est n'est pas un sujet d'actualité et comme vous vous en doutez je ne peux pas le commenter. Netvibes un produit qui a su convaincre ses utilisateurs, mais aussi une société bien gérée grâce à Annabelle Malherbe notre CFO et qui est soutenue par les VCs solides qui ont financé notamment last fm et Facebook . On me demande souvent pourquoi j'ai levé 12 millions d'euros, c'est justement pour avoir les moyens de notre indépendance et de nos ambitions.

JB - Tariq Krim, je vous remercie.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

P2P : la justice belge impose le filtrage à un FAI
Un million de jeux mobiles sont vendus chaque mois en France
Nokia publie une mise à jour du N95 qui lui permet d'améliorer sa couche GPS
Noos a-t-il retrouvé la confiance de ses abonnés ?
Skype et Flash 9 pour la mise à jour de la tablette WiFi Nokia N800
<b>Joyeux Noël</b>
Combien valent les jeunes pousses du Web 2.0 ? (maj)
  Heavy Duty  pour défendre la planète
Pixiz Bubble : logiciel java gratuit pour consulter des BD sur son mobile
Insolite : comment améliorer l’atmosphère au travail
Haut de page