Déboutée, Familles de France perd sa Second Life

01 juin 2018 à 15h36
0
00530230-photo.jpg
L'association Familles de France, qui souhaitait voir interdire l'accès des mineurs à Second Life, l'univers virtuel en 3D, a été déboutée lundi 2 juillet 2007 par le juge des référés du tribunal de grande instance de Paris.

L'association n'a pas apporté la preuve « de la réalisation effective d'un trouble grave à caractère manifestement illicite ou d'un risque de dommage imminent pouvant affecter les mineurs, de nature à justifier la prise de mesures immédiates », a indiqué le juge. De plus, Linden Lab, éditeur américain de Second Life, aurait décidé la mise en oeuvre prochaine d'un système « destiné à assurer un contrôle renforcé aux contenus réservés à l'adulte grâce à une vérification par un organisme tiers de l'identité des membres inscrits ».

Cette initiative va-t-elle rassurer l'association familiale ? Familles de France souhaite la mise en place de mesures techniques de protection qui empêchent effectivement les mineurs d'accéder à des contenus sensibles sur Second Life : photos et vidéos pornographiques, publicités pour le tabac, l'alcool, la drogue, etc.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Test Android Froyo 2.2 : les nouveautés de la bêta passées au crible
Le portage de Chromium OS débute pour le Raspberry Pi
HTC One A9 : le faux jumeau de l'iPhone 6
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Platine Kiss DivX Ethernet disponible en France
Ogg Vorbis & Xvid pour la platine DivX de Kiss
Mobinaute lance un comparateur de prix ainsi qu'une boutique en ligne
Comparateur de prix Clubic : du nouveau
Tomb Raider Chronicles: La soluce complète
Haut de page