Free Home Vidéo : VOD par abonnement chez Free (màj)

19 juin 2007 à 10h39
0
00FA000000522136-photo-le-logo-de-free.jpg
Les abonnés Free éligibles à la télévision sur ADSL vont disposer d'une offre de vidéo à la demande (VOD) sur le modèle de l'abonnement (S-VOD, pour Subscription Video On Demand) baptisée Free Home Vidéo. Pour 5,99 euros par mois, ils auront un accès permanent et illimité à une cinquantaine de films et une centaine d'épisodes de séries TV renouvelés sur une base hebdomadaire, via le canal 11 de leur Freebox.

Le fournisseur d'accès à Internet annonce en outre le lancement prochain d'une offre premium, facturée 10,99 euros par mois et ouvrant un catalogue plus riche comprenant des programmes en haute définition. « Des discussions sont en cours avec les studios américains et les principaux producteurs français et européens pour enrichir l'offre dans ces thématiques », explique-t-il dans un communiqué.

De plus en plus nombreux, les acteurs du marché de la vidéo à la demande peinent à sortir du lot et Free se félicite d'être le premier FAI français à proposer un service sur le mode de l'abonnement, en complément de son offre à la carte. Il doit en effet faire face aux autres FAI, mais également à des concurrents issus de l'univers de la télévision (TF1 Vision, M6 Vidéo), de l'informatique (Apple et son iTunes Store), de la distribution (Fnac) et d'Internet.

00FA000000522159-photo-free-home-video.jpg


Diverses études sont récemment venues confirmer le potentiel de la vidéo à la demande, un marché qui ne demanderait qu'à éclore pour peu que ses protagonistes soient prêts à explorer de nouvelles pistes, comme les formules basées sur un abonnement - déjà pratiquées avec succès par les services de TV satellite- ou la VOD gratuite financée par la publicité telle que cherchent à la pratiquer Joost ou babelgum.

Une étude du cabinet Oliver Wyman estimait récemment qu'en France, le marché de la VOD devrait atteindre 56 millions d'euros en 2007, avant de décupler d'ici 2012 pour atteindre un chiffre d'affaires global de 500 millions d'euros en 2012.

00FA000000522160-photo-free-home-video.jpg
00FA000000522161-photo-free-home-video.jpg


Mise à jour (16h20) : le site de Free a été mis à jour. Il dévoile quelques captures de ce service qui devrait être activé d'ici la fin de la journée. De son côté, le site Freenews divulgue un premier échantillon du catalogue de films qui équipera le service Free Home Vidéo. Clint Eastwood, John Boorman ou Stanley Kubrick sont à l'honneur avec des titres comme Minuit dans le jardin du bien et du mal, Pale Rider, Délivrance, 2001 l'Odyssée de l'espace, Orange mécanique, Full Metal Jacket ou Lolita. Citons également, en vrac, Les pleins pouvoirs, Amours et mensonges, Un après-midi de chien, Mars Attacks, Les Goonies, l'Exorciste, Passager 57 ou Point Break. Du côté des séries, on devrait retrouver des noms comme Urgences, Nip Tuck, Babylon 5, Smallville, V ou A la maison blanche, à raison d'une saison par session.
Modifié le 18/09/2018 à 14h32
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

MusicMakesFriends.com met la musique à l'heure du web 2.0
  Nikopol  en préparation chez White Birds
  Hard To Be A God  : le scénario en images
Web mobile : Opera Mini 4.0 dispo en version beta
Les trois premières images de  Dracula 3
Imprimantes et l'encre résiduelle des cartouches
  Nostradamus, La Dernière Prophétie  s'illustre
Location : Blockbuster favorisera le Blu-ray
79% des internautes optent pour le streaming video
Passage de relais au cofondateur de Yahoo!
Haut de page