Christian Goaziou : "30.000 personnes ont téléchargé iGraal sur Firefox ou IE"

18 septembre 2018 à 14h32
0
00510374-photo.jpg
Christian GOAZIOU, président fondateur d'iGraal précise les objectifs de sa jeune société éditrice d'une extension de cashback et de services pour navigateurs Mozilla Firefox et Microsoft Internet Explorer.

AB - Christian Goaziou, bonjour. Entre affiliation et rémunération des internautes, comment ont évolué l'activité et le modèle économique d'iGraal ces 9 derniers mois ?

CG - Le modèle est le même qu'au début : iGraal intégre du cashback au navigateur et s'appuie sur un réseau de partenaires Web, à ce jour, plus de 370 dans toutes les catégories de services ou d'achats. Notre activité est en forte croissance en terme de revenus globaux (+50% par mois) et donc, aussi, en terme de gains pour l'utilisateur. Le nombre d'utilisateurs d'iGraal est également très important, puisque 30.000 personnes ont téléchargé iGraal sur Mozilla Firefox ou Internet Explorer de Microsoft. Le phénomène s'amplifie en régions et, déjà, en dehors de France.

AB - Les résultats obtenus par iGraal dans le cadre de son alliance avec Mozilla, ont-ils influencé la décision de Microsoft ?

CG - Nous avons choisi de développer iGraal avec les technologies Internet les plus récentes et les plus performantes. Je pense que notre extension pour Firefox est plus aboutie que sur Internet Explorer : en cela l'architecture de Firefox est brillante et beaucoup plus puissante pour le développement d'extensions. Le développement sur Internet Explorer, sur fond de technologie propriétaire, s'est avéré plus laborieux, moins accessible et moins bien documenté. Cela dit, iGraal est une entreprise qui se développe vite et qui doit répondre aux besoins du marché : Nos utilisateurs ont demandé et attendu que soit disponible iGraal sur Internet Explorer. Avec les deux versions, Firefox et IE, nous couvrons la quasi totalité du marché des navigateurs. Dans les deux cas, Mozilla et Microsoft encouragent le développement d'applications pour enrichir leur écosystème.

AB - Quel "retour sur investissement" espère iGraal de l'élargissement de ses services au navigateur web Internet Explorer ?

CG - iGraal est disponible sur IE et Firefox soit plus de 90% du marché du navigateur web. L'extensibilité du modèle permet donc (en théorie) d'atteindre des millions d'utilisateurs dans le monde.

AB - Combien rapporte, en moyenne, l'utilisation d'iGraal à un internaute ?

CG - Un acheteur gagne en moyenne, sur un an, 50 euros. Je précise que 20% de nos utilisateurs ont déja dépassé les 100 euros en 6 mois et 10% plus de 200 euros.

AB - Votre société est-elle rentable aujourd'hui ?

CG - Elle pourrait l'être, mais nous allons encore investir, surtout pour préparer l'international et de nouvelles innovations passionnantes pour l'utilisateur en terme de gains supplémentaires et de services utiles. L'ambition est d'être et de rester le leader au moins européen du cashback intégré au navigateur. Le point mort est prévu mi-2008. Le mouvement stratégique qu'opèrent actuellement les grands acteurs Internet mondiaux (Google vers Doubleclick par exemple) conforte mon idée qu'iGraal peut et va jouer un grand rôle à l'avenir.

AB - Christian Goaziou, merci pour ces précisions.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Test Android Froyo 2.2 : les nouveautés de la bêta passées au crible
iPhone 6 : un prototype (?) en vente sur eBay pour 7 000 dollars
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Infos US de la nuit : incertitudes sur la date de lancement de l'iPhone 6
Platine Kiss DivX Ethernet disponible en France
Ogg Vorbis & Xvid pour la platine DivX de Kiss
Mobinaute lance un comparateur de prix ainsi qu'une boutique en ligne
Comparateur de prix Clubic : du nouveau
Tomb Raider Chronicles: La soluce complète
Haut de page