Business Objects va acquérir Inxight

01 juin 2018 à 15h36
0
00508377-photo.jpg
Business Objects a conclu un accord définitif d'acquisition de l'éditeur californien Inxight Software, Inc. Cette opération, dont le montant n'a pas été précisé, permettra au spécialiste franco-américain du logiciel décisionnel de se développer au-delà de l'accès aux informations structurées issues des bases de données. Pour ce faire, la solution de recherche, de visualisation et d'analyse de données non structurées (e-mail, web, documents...) conçue par Inxight, va enrichir la plate forme de business intelligence BusinessObjects XI.

Inxight emploie 120 personnes et a réalisé plus de 25 millions de dollars de chiffre d'affaires en 2006. Issue du Xerox PARC, l'éditeur fournit ses solutions en 32 langues à des clients comme AOL, Merrill Lynch, Morgan Stanley, Novartis, , mais également à des administrations publiques comme les Départements américains de la défense et de la sécurité intérieure. La société a noué plus de 300 accords OEM avec des sociétés comme , Microsoft, Oracle, et SAS.

« La recherche assistée, l'analyse de texte et l'accès aux données non structurées font partie intégrante de la business intelligence (mais) représentent une source de connaissances dont la plupart des entreprises ne cherchent pas encore à profiter. Or, qu'elle ait pour but la détection des fraudes, le respect de la réglementation, la connaissance des clients ou le renseignement et la lutte contre le terrorisme, l'analyse de texte peut aider à prévoir des événements importants, à détecter des opportunités », a souligné John Schwarz, directeur général de Business Objects, dans un communiqué.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Windows Live Maps : naviguez en 3D dans New-York
Vaio TZ : nouvel ultraportable 11 pouces signé Sony
Google rachète Greenborder, éditeur antivirus
  Space Force : Rogue Universe  en démo jouable
MedPI 07 : le GP8 Bluetooth arrive chez Takara
Le catalogue Sega disponible chez Metaboli
La FTC enquête sur le rachat de DoubleClick par Google
Insolite : un mobile Nokia qui repère la foudre ?
Les multifonctions Kodak disponibles en septembre
Blackberry 8820 : le premier smartphone WiFi de RIM se dévoile
Haut de page