Brevets : 3M attaque les fabricants de batteries

01 juin 2018 à 15h36
0
La firme 3M (Minnesota Mining and Manufacturing Company), notamment connue du grand public pour ses rouleaux de scotch ou l'invention du désormais célèbre Post-it, attaque en justice quelques-uns des grands noms de la batterie lithium-ion sous prétexte que ces derniers enfreindraient certains de ses brevets avec les produits qu'ils fabriquent ou commercialisent. 3M demande qu'elles ne puissent plus faire importer leurs produits aux Etats-Unis ainsi que le versement de dommages et intérêts. L'un des brevets concerné par cette affaire porte sur la composition de la cathode (électrode négative) utilisée dans une batterie lithium-ion.

Sony, Lenovo, CDW, Batteries.com, Hitachi, Total Micro Technologies, Matsushita Electric et Panasonic sont les sociétés explicitement visées par 3M. Batteries.com produit notamment certaines batteries lithium-ion pour le compte de tandis que CDW et Total Micro Technologies travaillent en collaboration avec Lenovo.

« La plainte de 3M allègue que les défendeurs importent ou vendent des batteries lithium-ion, ou des produits qui contiennent des batteries lithium-ion, équipés d'une cathode qui viole les droits de 3M sur ses brevets », indique la firme dans un communiqué. Les firmes concernées n'ont pas encore commenté cette plainte.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

JOnAS, le serveur open source à l'assaut de l'entreprise
Le Centrino d'Intel souffle sa quatrième bougie
Bruxelles dévoile sa directive
eVGA, Quad Core et nForce 680: programme d'échange
Insolite : quand la flûte enchante l'USB
P2P / piratage: une grand-mère condamnée en France
Intel: prix Core 2 Quad et prochains Pentium E
GSM/WiFi : Neuf prépare le successeur de son Twin
Le graveur LG universel HD-DVD et Blu-ray en mai
PriceMinister s'offre Mixad pour se renforcer dans la PA Automobile
Haut de page