Présidentielle : La liste du FN aurait été piratée

06 mars 2007 à 09h30
0
00453005-photo.jpg
Le Front national a confirmé mener une enquête interne et avoir porté plainte, le 1er mars 2007, à la suite du piratage de son système informatique. Un ou des pirates auraient accédé à la liste des élus (maires, députés, sénateurs, etc.) qui se sont engagés à parrainer Jean-Marie Le Pen, et auraient fait circuler cette liste sur Internet. Le candidat du FN, qui peine à transformer les 500 promesses de signatures en documents officiels, documents exigés pour pouvoir se présenter à l'élection présidentielle française, estime que cet acte de piratage vise à exercer une forte pression sur les maires afin que ceux-ci reviennent sur leur intention de le soutenir. D'après le candidat de droite extrême, près de 20% d'entre eux se seraient d'ores et déjà désistés.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

E3 2021 : une édition en dématérialisé est prévue
Chaise gamer : notre comparatif pour jouer ou travailler le plus confortablement possible
Netflix, Disney+, Apple TV+ et Prime video : les nouveautés de la SVoD en mars 2021
Soldes : les meilleures promotions high-tech à saisir ce week-end
Test eufy Indoor Cam 2K Pan & Tilt : une caméra de sécurité rotative à l'excellent rapport qualité-prix
Hitomi, l'espoir brisé des télescopes en bande X
Essai Mercedes Classe S : le test de la plus technologique des limousines
Test NVIDIA GeForce RTX 3060 : la carte idéale pour le Full HD (1080p)
Jeux vidéo : pourquoi les patchs day one sont-ils devenus la norme ?
Guide crypto : comment et quand se lancer dans les crypto-monnaies ?
Haut de page