Fuji S5700, un bridge classique à un prix très doux

20 septembre 2018 à 14h14
0
Les bridges - c'est-à-dire les appareils débrayables et dotés d'un zoom puissant -, se font rares. Ils subissent en effet la concurrence de plus en plus rude des compacts que les constructeurs arrivent à équiper de zooms jusqu'à 10 x, mais également celle des reflex entrée de gamme qui pour environ 600 euros ouvrent des perspectives bien supérieures. Pour autant, un bridge reste un excellent choix lorsqu'on souhaite limiter l'encombrement tout en bénéficiant d'un appareil performant.

00FA000000460565-photo-fujifilm-finepix-s5700.jpg
00FA000000460566-photo-fujifilm-finepix-s5700.jpg

106,1 × 75,7× 80,7 mm pour 306 grammes


Le FinePix S5700 que FujiFilm vient d'annoncer est le remplacant du populaire S5600. Ce nouveau S5700 apporte quelques modifications et améliorations par rapport à son prédecesseur, la construction et l'interface ayant été revues de façon à rendre l'appareil plus ergonomique, le lecteur de cartes s'ouvrant à présent aux cartes Secure Digital et le capteur affichant désormais 7,1 millions de pixels au lieu de 5,1. Des changements dans la continuité donc, mais bienvenus dans la mesure où ils permettent à l'appareil d'évoluer tout conservant des caractéristiques raisonnable, ce qui n'est pas pour déplaire dans le contexte de surenchère (course aux pixels et « aux Isos ») actuel. L'argument de séduction majeur du FinePix S5700 risque bien d'être, pour ne pas changer, la gestion du bruit numérique, FujiFilm ayant depuis longtemps une forte longueur d'avance sur ses concurrents pour ce qui est de produire des images propres aux sensibilités les plus élevées. Enfin, la caractéristique la moins attrayante de l'appareil sera son objectif, pas du tout grand-angle (eq. 38-380 mm) et par ailleurs non stabilisé, ce qui promet quelques tremblements (et donc des photos floues) lorsqu'il sera utilisé en bout de zoom et à main levée.

Voici ses principales spécifications :
  • Capteur : CCD 1/2,5'' de 7,1 millions de pixels
  • Visée : écran LCD de 2,5 pouces pour 230 000 pixels + viseur électronique 0,24 pouces de 230000 pixels, couverture d'environ 97%
  • Zoom : 10 x eq. 38-380 mm f/3,5-3,7
  • Sensibilité : de 64 à 1 600 Iso
  • Vitesse d'obturation : de 4 sec. à 1/1 000 sec
  • Mode macro : jusqu'à 4 cm
  • Alimentation : 4 piles alcalines AA
  • Vidéo : AVI Motion Jpeg avec son en 640 x 480 ou 320 x 240 pixels à 30 i/s
  • Support d'enregistrement : cartes SD ou xD Picture
Le FinePix S5700 sera disponible en avril et proposé à 249 euros, soit un prix on ne peut plus raisonnable ! Ses concurrents (c'est-à-dire les autres bridges récemment annoncés), ont un positionnement supérieur, un modèle comme le Panasonic Lumix DMC-FZ8 étant commercialisé à partir de prixsh:170216, un autre comme l'Olympus SP-510 UZ à 499 euros.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Test Android Froyo 2.2 : les nouveautés de la bêta passées au crible
HTC One A9 : le faux jumeau de l'iPhone 6
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
Black Friday : elle achète un iPhone 6 et se retrouve avec des patates
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Platine Kiss DivX Ethernet disponible en France
Ogg Vorbis & Xvid pour la platine DivX de Kiss
Mobinaute lance un comparateur de prix ainsi qu'une boutique en ligne
Comparateur de prix Clubic : du nouveau
Tomb Raider Chronicles: La soluce complète
Haut de page