Microsoft doit verser 1,5 milliard à Alcatel

18 septembre 2018 à 15h09
0
Dans l'affaire qui oppose le géant américain des logiciels à l'équipementier réseau français Alcatel-Lucent, Microsoft vient d'être condamné par la cour de San Diego pour violation de brevets. La facture est salée pour Microsoft qui se voit imposer le versement de 1,52 milliard de dollars de dommages et intérêts au groupe français. Rappelons, que le litige porte sur des technologies relatives à la musique numérique et plus précisément sur les technologies de lecture MP3. Alcatel-Lucent revendique en effet la paternité de certaines des technologies mises en oeuvre dans le format MP3.

Microsoft estime que ce verdict est infondé et ne s'appuye ni sur la loi, ni sur les faits. Le groupe de Bill GATES rappelle en effet avoir payé pour 16 millions de dollars une licence MP3 à l'institut Fraunhofer et craint que ce jugement n'ouvre la porte à Alcatel-Lucent pour engager d'autres procédures similaires à l'encontre d'autres compagnies spécialisées dans le logiciel ou la musique numérique. Microsoft indique donc qu'il fera appel de cette décision.

Pour être tout à fait complet, il nous faut souligner qu'Alcatel-Lucent poursuit également Microsoft pour d'autres violations de brevets, notamment dans le domaine du partage de fichiers et de l'imagerie numérique.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Nichons.com : Gauloiseries chez les Helvètes
Canon présente le PowerShot TX1
Les ventes multicoeurs prévalent chez Intel
Zanox et LeGuide dressent un bilan positif des soldes d'hiver
WiFi : Orange renforce sa présence dans les hôtels du groupe Accor
Opera Mini 3.1 : disponible et gratuit pour tous
Nouveaux Canon PowerShot : zoom 4x et stabilisation
Canon Ixus 70 et 75 : toujours plus fins et stylés
DADVSI : l'April requiert l'annulation d'un décret
Les premières optiques Pentax SDM disponibles mi-mars
Haut de page