FTTH : Orange accélère son déploiement

16 février 2007 à 12h15
0
012C000000455080-photo-fibre-optique.jpg
Fibre optique
Malgré la montée en puissance d'opérateurs alternatifs, reste encore aujourd'hui le seul propriétaire de la "paire de cuivre locale", permettant de distribuer les services télécoms (téléphonie, internet ADSL, télévision...) jusqu'au domicile de ses abonnés ou de ceux de ses concurrents.

Mais comme pour le câble dans les années 80, l'arrivée d'une nouvelle technologie comme la fibre optique jusqu'au domicile (FTTH : Fiber to the home) pourrait changer la donne et permettre à de nouveaux opérateurs de contrôler la fameuse boucle locale.

Longtemps spécialisés dans les technologies ADSL et obligés de louer la paire de cuivre à France Telecom, les opérateurs alternatifs ont commencé à déployer leur propre boucle locale. Après sa licence Wimax, , la maison mère de Free, s'est par exemple offert Citéfibre, et a dévoilé un ambitieux programme FTTH qui devrait ouvrir commercialement dans les prochaines semaines. De même, , a récemment racheté MediaFibre, un opérateur palois, qui devrait lui apporter de nouvelles compétences dans la fibre optique.

Face à ces concurrents, France Telecom a donc décidé d'accélérer son programme de fibre optique. Après quelques mois de test, l'opérateur a dévoilé ce jeudi une offre commerciale en fibre optique sous la marque Orange. Contrairement à ILIAD/Free, qui a retenu la technologie ethernet "point à point", France Telecom a adopté la technologie GPON (réseau Gigabit multi protocoles "point-à-multipoint"), une technologie où le débit de 2,5 Gb/s est mutualisé entre 64 utilisateurs mais qui devrait permettre un déploiement plus rapide selon France Telecom.

Outre ce choix technologique, le groupe France Telecom a également annoncé vouloir décupler ses équipes d'installateurs. Pour le moment, près de 60 techniciens réalisent environ 1000 raccordements par mois mais l'ambition de l'opérateur est de décupler ses capacités, quitte à sous traiter une partie des raccordements à des installateurs agréés.

« L'objectif est d'avoir 150 000 à 200 000 clients raccordés sur une base de plus d'un million de clients raccordables fin 2008 », explique Louis-Pierre Wenes, en charge de l'activité opérationnelle de France Télécom en France.

Entre discussions avec les syndics d'immeubles, travaux de génie civil pour apporter la fibre au pied de l'immeuble et négociations commerciales avec les opérateurs alternatifs qui seront clients voire fournisseurs, le déploiement de la fibre optique s'annonce en tout cas comme un chantier à long terme pour France Telecom, qui mise néanmoins sur ces réseaux à très haut débit pour fournir les services à valeur ajoutée de demain (internet haut débit, vidéo à la demande haute définition, télévision 3D, son haute résolution, etc...).

0258000000454985-photo-d-ploiement-fibre-paris.jpg
Zones FTTH déployées à Paris
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Microsoft : le successeur du Zune nommé Lynx ?
Plextor : nouveau graveur 18x et graveur de poche
Microsoft veut faire cesser le piratage de son système Windows Mobile
Google s'offre un spécialiste de la publicité dans les jeux vidéo
Des images et des infos sur  Rush For The Bomb
SourceForge & co. créent l'Open Solutions Alliance
Quoi de neuf en jeux vidéo ce vendredi ?
Images, infos et vidéo du prochain  Sam & Max
iPhone : Cisco donne jusqu'au 21 février à Apple
Bouygues Telecom choisit Grenoble pour poursuivre ses tests NFC
Haut de page