Dan Serfaty : "Le positionnement de Viadeo est différent de celui de LinkedIn"

13 février 2007 à 14h34
0
00453513-photo.jpg
Dan Serfaty, co-fondateur et président de Viadeo , détaille les points forts du réseau social professionnel français et précise ses ambitions à l'international.

AB - Bonjour Dan Serfaty, combien de personnes ont opté pour la plate-forme professionnelle de mise en relation Viadeo à ce jour ? Quand pensez-vous atteindre les 2 millions de membres ?


DS - Bonjour ! Créé il y a 2 ans et demi à peine, Viadeo rassemble déjà plus d'un million de membres ! La plupart d'entre eux sont venus à nous grâce au bouche à oreille qui s'est développé autour du site, puisque nos premiers investissements en communication, très limités, sont aussi très récents. Nous nous adressons à des professionnels soucieux de développer leur réseau professionnel. Cette problématique a toujours existé, mais la réponse que nous pouvons apporter aujourd'hui avec Internet est extraordinaire : en quelques clics et quelques secondes, vous pouvez retrouver d'anciens collègues ou identifier un nouvel interlocuteur de façon très ciblée avant d'entrer en contact avec lui. Je suis donc confiant pour atteindre les 2 millions de membres d'ici l'année prochaine !

AB - Après avoir levé 5 millions d'euros en juin 2006, changé de nom en décembre dernier, Viadeo a-t-il les moyens de concurrencer LinkedIn qui, rentable depuis mars 2006, gère un portefeuille de 9 millions de membres ?

DS - A périmètre constant, Viadeo est rentable en France. Nous avons en effet levé 5 millions d'euros en juin dernier dans le but de financer notre développement à l'international. Le site est accessible en 5 langues, en plus du français, depuis le début de l'année (anglais, allemand, espagnol, italien et portugais), et nous avons mis en place une petite équipe Viadeo locale dans chaque pays. C'est dans ce contexte que nous avons décidé de changer de nom en fin d'année, en passant de Viaduc à Viadeo, plus universel. De plus, dans l'objectif d'un développement international vers des pays plus lointains, nous avons pris une participation dans le leader chinois du networking professionnel, Tianji.com, et nous allons prochainement lancer des services de mise en relation entre nos 2 communautés !

Fondamentalement, c'est notre positionnement, très différent de celui de LinkedIn , qui nous donne, de fait, les moyens de le concurrencer, quel que soit notre nombre de membres respectifs à l'heure actuelle :

Tout d'abord, nous nous lançons à l'international, mais avec une approche locale dans chaque pays : l'interface est traduite en 5 langues, mais le contenu est spécifique à chaque pays. Nos membres peuvent se créer un profil différent par langue, en fonction de leur projet professionnel. Les petites annonces, les offres d'emploi, les écoles et universités référencées ainsi que les Hubs (forums thématiques), sont spécifiques à chaque pays. En effet, quand vous êtes un professionnel français sans velléité de partir aux US, peu vous importe de recevoir des offres de la part de sociétés américaines !

Ensuite, c'est la notion même de développement de réseau. Sur Viadeo, vous pouvez établir de nouveaux contacts, soit en passant par l'intermédiaire de vos propres contacts, soit en sollicitant directement d'autres membres. Quand on sait que la base compte plus d'un million de membres, je vous laisse imaginer le potentiel ! LinkedIn annonce 9 millions de membres, mais vous ne pouvez faire des recherches qu'au sein de votre propre réseau, donc si votre réseau est limité, vous serez de fait très limité !

Enfin, c'est notre dimension communautaire. Sur Viadeo, il existe plus de 8 000 Hubs entièrement créés et animés par nos membres ! 75% d'entre eux sont à vocation business et 25% davantage à vocation hobbies. Ils sont l'occasion pour nos membres de confronter leurs idées, de s'entre-aider, de nouer de nouveaux contacts mais aussi de se rencontrer, puisque de nombreux Hubs organisent des événements et des manifestations pour leurs membres. Cette dimension, à mon sens essentielle, n'existe pas sur LinkedIn.

Tous ces paramètres font de LinkedIn un site très orienté emploi pour des profils internationaux, alors que nous nous positionnons, dans chaque pays, comme un réseau professionnel local, avec un volet échange de contacts et un volet communautaire.

AB - Selon vous, comment vont évoluer les réseaux sociaux ces prochaines années ?

DS - Je pense que nous ne sommes qu'au début d'un grand phénomène de société. Le succès exponentiel de Viadeo en est une parfaite illustration. Aussi bien sur le plan professionnel que personnel, les réseaux sociaux permettent de recréer un lien entre des individus de plus en plus isolés. Et nous pouvons compter sur de prochaines évolutions technologiques pour faciliter encore les contacts et les échanges !

AB - Dan Serfaty, je vous remercie.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

E3 2021 : une édition en dématérialisé est prévue
Chaise gamer : notre comparatif pour jouer ou travailler le plus confortablement possible
Netflix, Disney+, Apple TV+ et Prime video : les nouveautés de la SVoD en mars 2021
Soldes : les meilleures promotions high-tech à saisir ce week-end
Test eufy Indoor Cam 2K Pan & Tilt : une caméra de sécurité rotative à l'excellent rapport qualité-prix
Hitomi, l'espoir brisé des télescopes en bande X
Essai Mercedes Classe S : le test de la plus technologique des limousines
Test NVIDIA GeForce RTX 3060 : la carte idéale pour le Full HD (1080p)
Jeux vidéo : pourquoi les patchs day one sont-ils devenus la norme ?
Guide crypto : comment et quand se lancer dans les crypto-monnaies ?
Haut de page