Hewlett-Packard perd un de ses dirigeants

Par
Le 12 novembre 2002
 0
0042000000054726-photo-logo-hewlett-packard.jpg
Michael Capellas, l'ancien directeur général de Compaq (avant sa fusion avec Hewlett-Packard) a démissionné de sa fonction de président qui avait été créée spécialement pour lui. Si l'ancien président du premier constructeur mondial de PC est pressenti pour reprendre les rennes de Worldcom, le titre HP a été mal mené en bourse lundi, perdant plus de 11%.

Ce nouveau revers pour Carly FIORINA, présidente générale du groupe HP, n'est pas sans conséquence puisque ses choix stratégiques se retrouvent remis en cause, une fois de plus.
Modifié le 18/09/2018 à 11h57
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

scroll top