Les protections du Blu-ray ne sont pas cassées

18 septembre 2018 à 15h08
0
000000FA00429925-photo-jaquette-dvd-l-ge-de-glace-2-blu-ray.jpg
Il y a quelques jours, une méthode de contournement de la protection AACS utilisée sur les médias HD-DVD et Blu-ray faisait beaucoup parler d'elle (voir Les protections HD-DVD / Blu-ray cassées ?). L'auteur du logiciel BackupHDDVD s'était alors basé sur le logiciel CyberLink pour obtenir les clés de chiffrement liées aux différents films qu'il avait réussi à copier.

Le logiciel Cyberlink aurait effectivement le « défaut » de faire transparaître ces clés dans la mémoire système lors de la lecture. Mais ce souci devrait sûrement être corrigé avec les prochaines versions de Cyberlink et avec les futurs HD-DVD. On ne pouvait donc pas parler de protection cassée de façon complète et définitive.

Mais si la possibilité de copier certains films HD-DVD a été vérifiée avec succès, en contournant la protection AACS, on ne peut pas en dire autant en ce qui concerne le Blu-ray. Le format développé par Sony ne se limite effectivement pas à une seule protection, mais en compte bien trois : l'AACS (comme sur l'HD-DVD), la ROM Mark et le BD+.

La ROM Mark, est une signature numérique, invisible pour le consommateur, que seules les machines de production certifiées BD-ROM pourront produire. La ROM Mark devrait principalement empêcher la copie de masse.

Enfin, la troisième et dernière protection se nomme « BD+ ». Grâce au BD+, les appareils Blu-ray pourront être reprogrammés à distance pour contrer d'éventuels « Hack » de platines qui chercheraient à désactiver les protections intégrées au format. La BDA (Blu-ray Alliance) affirme que seules les machines modifiées seront reprogrammées, via Internet ou via la lecture d'un BD-ROM récent qui demandera à ce que la mise à jour de la platine soit installée pour fonctionner.

La firme CRI (Cryptography Research Inc) qui a participé au développement de la protection BD+, lors de la publication de BackupHDDVD, a insisté sur le fait que le format Blu-ray était loin d'avoir perdu la guerre face aux pirates. La balle serait donc désormais dans le camp de petits génies comme DVD Jon qui ont d'ores et déjà promis de s'attaquer fermement aux protections de ces nouveaux médias (voir DVD Jon va-t-il concevoir un DeAACS ?). Le bras de fer ne fait donc que commencer...
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Disques hybrides et Intel Robson : Lenovo dubitatif
2006, sous le signe de l'infrastructure informatique
Lancement discret pour le Orange Messenger
Dailymotion valorisé 340 millions d'euros
Séisme : 10 000 noms de domaine chinois perdus
Philippe GUIGNE :
YouTube sommé de retirer les ébats d'un top model
Motorola revoit ses résultats à la baisse et s'effondre en bourse
Premières configurations de référence de 2007
80% des entreprises se pensent vulnérables à la cybercriminalité
Haut de page