L'Europe du logiciel reste loin derrière les USA

Jérôme Bouteiller
18 décembre 2006 à 16h27
0
L'Europe du logiciel commence à prendre forme. Pour la troisième année consécutive, Truffle Venture (www.truffle-venture.com) s'associe au Syntec Informatique, IDC et le CXP pour publier un classement des 100 plus grands éditeurs européens de logiciels : le Truffle 100 Europe.

Comme prévu, c'est l'allemand qui domine le classement (8.5 milliards d'euros de CA), devant le britannique Sage (1.135 milliards d'euros), les français Dassault Système (0.934 milliards d'euros) et Business Objects (0.865 milliards d'euros) ou le britannique MiSys (650 milliards d'euros). Cumulé, le chiffre d'affaires de ces 100 sociétés atteint les 20.7 milliards d'euros, ce qui les classe derrière Microsoft mais devant Oracle ou Computer Associates.

Malgré la domination américaine, le secteur du logiciel semble en tout cas en bonne santé, affichant une rentabilité cumulée de 2,76 milliards d'euros de bénéfices nets (13,34% du chiffre d'affaires), une croissance de 15% par an, une force de travail composée de 148 000 personnes qualifiées dont 37.000 pour la R&D.

"Avec une impressionnante puissance de feu cumulée en R&D, ce classement européen est constitué de leaders nationaux qui ont réussi à se développer mondialement à partir de leur marché local en capitalisant souvent sur des spécificités régionales. La croissance du secteur du logiciel est une tendance à cultiver et à nourrir sur le long terme. En d'autres mots, l'industrie du logiciel commence à réellement compter dans notre paysage économique" précise Bernard-Louis Roques, General Partner et Co fondateur de Truffle Venture.

Outre le Truffle 100, le secteur logiciel est également observé par l'AFDEL, qui a récemment publié une étude allant dans le même sens, sans oublier le gouvernement qui, suite à la remise d'un rapport sur l'économie de l'immatériel, souhaite donner naissance à un nouveau pôle de compétitivité sur le logiciel. Reste à savoir si, reprenant le modèle de l'aéronautique, un Airbus du logiciel et plus largement du numérique, ne sera pas nécessaire à l'Europe pour faire face aux champions américains.

00426226-photo-truffle-100-europe-2006.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
La NASA détecte un trou noir très inhabituel qui vient contredire nos théories sur l’univers
Contre-nature ou nécessité absolue ? Un ventirad pour Raspberry Pi fait son apparition
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La Russie veut armer ses mini-drones de terrain... et ça ne fait pas vraiment rêver
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
Pour ou contre : la Nintendo Switch Lite est-elle (vraiment) une bonne idée ?
scroll top