Wikia : le fondateur de Wikipedia veut tirer profit de la gratuité

Par
Le 12 décembre 2006
 0

Société créée par le fondateur de l'encyclopédie libre en ligne Wikipedia, Wikia va offir hébergement et logiciels aux créateurs de sites communautaires.

Société créée par le fondateur de l'encyclopédie libre en ligne Wikipedia, Wikia va offir hébergement et logiciels aux créateurs de sites communautaires.

Wikia Inc., jeune société créée par Jimmy Wales, fondateur de l'encyclopédie libre en ligne Wikipedia, proposera gratuitement des outils de création de sites communautaires.

Utilisant le même logiciel que Wikipedia, Mediawiki, la société californienne créée en 2004 héberge des sites communautaires de publication, des wikis, sur des sujets variés, du phénomène iPod à la psychiatrie.

Lundi 11 décembre 2006, Jimmy Wales a confirmé son intention de fournir gratuitement aux webmasters, via Wikia, les outils nécessaires, logiciels, bande passante, stokage, dont ils ont besoin pour créer des sites Internet communautaires.

Interrogé par Reuters à ce sujet, Wales a déclaré : "C'est du logiciel libre et open-source, du contenu libre [...] Nous fournirons un hébergement gratuit (openserving.com) et le webmaster pourra jouir des revenus publicitaires de son site."

Plutôt que d'obtenir une part sur les revenus publicitaires générés par le service en ligne fourni, Wikia demande aux administrateurs des sites soutenus d'intégrer un lien hypertexte vers Wikia.com, lui-même financé par la publicité.

Pertinent ? Jimmy Wales parie sur l'engouement pour le haut débit et la baisse des prix des équipements pour soutenir son modèle "open source" - logiciel libre et contenu libre - et l'adapter à tous les aspects de l'informatique centrée sur le web.

A ce jour, 30.000 internautes auraient publié quelque 400.000 articles sur les sites hébergés par Wikia. La société souhaite proposer, à terme, plusieurs centaines de logiciels libres dont les plates-formes de blogs WordPress et Drupal.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top