Washington autorise la fusion Alcatel / Lucent

Par Jérôme Bouteiller
le 20 novembre 2006 à 00h00
0

Alcatel et Lucent ont annoncé vendredi avoir reçu l'accord de la Commission sur les investissements étrangers aux Etats-Unis, pour leur projet de rapprochement

Alcatel et Lucent ont annoncé vendredi avoir reçu l'accord de la Commission sur les investissements étrangers aux Etats-Unis, pour leur projet de rapprochement

Feu vert de Washington pour la création du numéro 2 mondial des équipements télécoms. Alcatel et Lucent Technologies ont annoncé vendredi avoir reçu l'accord du CFIUS, la Commission sur les investissements étrangers aux Etats-Unis, pour leur projet de rapprochement, en application de la loi Exon-Florio.

A l'issue de son processus d'approbation, le CFIUS a remis au Président des Etats-Unis un avis favorable au projet. George W Bush a suivi la recommandation du CFIUS de ne pas suspendre ou interdire le projet de rapprochement, sous réserve que les sociétés mettent en place un "National Security Agreement" (accord de sécurité nationale) et un "Special Security Agreement" (accord de sécurité spéciale), sur lesquels ils se sont mis d'accord avec l'administration américaine.

Lucent fournit en effet des technologies militaires aux Etats-Unis et Patricia Russo, future directrice générale d'Alcatel-Lucent, était venue directement négocier avec la maison blanche la semaine dernière, afin de lever les craintes de l'administration Bush.

Avec cet accord, la fusion Alcatel-Lucent devrait donc devenir effective le 30 novembre prochain et donner naissance au deuxième équipementier mondial, derrière , mais devant Ericsson, Nokia, Siemens ou Nortel.
Modifié le 20/09/2018 à 15h51
Mots-clés :
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Une version mobile de League of Legends en développement chez Tencent
S'il était banni de Chine, Apple pourrait perdre 30% de ses revenus
Suite aux protestations meurtrières, l’Indonésie ralentit Facebook, Whatsapp et Instagram
Ouya : la console stoppée pour de bon le 25 juin
Free va supprimer une partie de son offre mobile
Alpha Two : des infos dévoilées sur le taxi volant autonome d'Airbus
Jeff Bezos refuse de répondre à la lettre publique pour le climat de ses employés
L'éditeur de Firewatch lance Playdate, sa console de jeux indé de poche
La dégringolade continue : Panasonic aussi lâche Huawei
Atari : voici le joystick et la manette de la console néo-rétro Atari VCS
scroll top