L'éditeur français Generix négocie l'acquisition d'Influe

Ariane Beky
20 novembre 2006 à 00h00
0

Les édtieurs français Generix, ERP, et Influe, EAI, veulent se rapprocher et développer une offre commune hébergée pour le négoce et la distribution.

Les édtieurs français Generix, ERP, et Influe, EAI, veulent se rapprocher et développer une offre commune hébergée pour le négoce et la distribution.

Editeur français de progiciels intégrés de gestion, Generix entend renforcer sa présence dans la distribution à travers l'acquisition d'Influe.

"Notre ambition est de présenter aux acteurs de la distribution, du négoce et de l'industrie la meilleure offre du marché pour la gestion globale de leurs métiers et de leurs flux", a souligné Jean-Charles Deconninck, président du directoire de Generix.

Generix édite des progiciels destinés aux métiers du négoce et du commerce. De son côté, Influe édite des solutions d'échanges de données informatiques (EDI), de la gestion des approvisionnements à la synchronisation des données.

Le rapprochement des deux éditeurs français doit leur permettre de mutualiser leurs coûts de R&D et de proposer une offre collaborative hébergée en mode ASP, dédiée au marché de la distribution en France et à l'international (Influe est actif dans une trentaine de pays.)

Le projet Generix-Influe doit encore être examiné par les autorités de marché et les actionnaires des deux éditeurs. S'il est approuvé, il prendra la forme d'un rachat à 100% d'Influe par Generix via l'émission de 36 millions d'actions (soit 27,42% du capital final) et un versement cash de 6 M€.

L'entité ainsi constituée donnera naissance à l'un des 10 premiers éditeurs européens de logiciels pour le négoce et la distribution, avec un effectif de 400 collaborateurs, un portefeuille de 6000 clients, un CA estimé à 45 M€ et une rentabilité nette d'environ 6%.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
scroll top