L'IDATE invite opérateurs et portails internet à coopérer

0
A l'occasion de la 28 édition de la conférence DigiWorld, l'IDATE a invité opérateurs télécoms et portails internet à coopérer..

L'heure est au pragmatisme pour la planète télécom. Pour la 28e édition de Digiworld, une conférence organisée à Montpellier par l'Idate, l'heure était à la coopération entre opérateurs télécoms et portails internet.

"Les revenus de la voix vont décliner et les opérateurs doivent chercher de nouvelles sources de revenus. Les futurs réseaux devront être ouvert aux nouveaux services et laisser le choix aux consommateurs" a expliqué dans une vidéo Viviane Reding, commissaire européen en charge de la société de l'information.

Même sentiment pour Vincent Bonneau, Consultant sénior à l'IDATE : "Les liens sponsorisés rapportent moins de 1 dollar par mois et par utilisateur à Google ou . C'est insuffisant pour financer une communication téléphonique ou l'accès à internet, même en Wifi. L'avenir et à la coopération entre opérateurs et portails internet, à l'image du récent accord entre Orange et Microsoft avec Windows Live Messenger" a-t-il expliqué.

Un point de vue partagé par Alex Wave, Directeur Marketing Europe de Microsoft, qui entend s'appuyer sur la puissance de Windows Live (260 millions de mails, 255 millions de messengers, 120 millions de blogs, 2,5 milliards de requêtes ...) pour travailler avec les opérateurs sans pour autant négliger les revenus publicitaires désormais concentrés dans la régie Microsoft Digital Advertising Solutions.

Concurrent de Microsoft, Yahoo propose également sa messagerie instantanée chez certains opérateurs comme Bouygues Telecom. Comme l'a expliqué Christophe Parcot, Directeur Europe du Sud de Yahoo, sa société va même plus loin en proposant non seulement un partage des revenus publicitaires, avec un opérateur mobile comme Vodafone en Grande Bretagne, mais également des partenariats avec des constructeurs comme Nokia, ou Blackberry pour adopter l'environnement Yahoo Go! sur leurs Smartphones.

Malgré les tests d'accès internet Wifi monétisé par la publicité menés par Google à San Francisco, l'heure était donc au réalisme pour la planète télécom avec une répartition des tâches mais également des revenus, entre opérateurs et régies internet. Economie 2.0 ?
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page