OpenOffice aurait séduit le ministère de l'agriculture

0
Le conseil des systèmes d'information du ministère de l'agriculture se serait prononcé en faveur d'une migration vers la suite bureautique "open source".

OpenOffice ferait de nouveaux adeptes dans l'administration française.

Selon Linuxfr.org, le conseil des systèmes d'information du ministère de l'agriculture et de la pêche se serait prononcé en faveur d'une migration d'Office 2000 vers la suite bureautique "open source" gratuite OpenOffice.org.

Cette décision intervient quelques semaines avant la sortie d'Office 2007, nouvelle version de la suite "commerciale" éditée par le numéro un mondial du logiciel : Microsoft.

Une telle opération devrait permettre au ministère de réaliser une économie substantielle en s'affranchissant du coût élevé des licences "propriétaires" et de respecter les préconisations du RGI (référentiel général d'interopérabilité).

Cette migration au sein du ministère de l'agriculture, si elle est confirmée, fera suite aux projets d'envergure engagés par la gendarmerie nationale et par l'administration centrale.

La "migration massive" vers OpenOffice et le format XML OpenDocument initiée par l'administration française, s'accompagne d'actions de formation des agents. Ministères et collectivités s'intéressent à d'autres alternatives non-commerciales en matière de logiciels, en particulier les navigateur et messagerie Firefox et Thunderbird.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page