Sony et NXP ensembles pour la puce sans contact

Par
Le 21 novembre 2006
 0
00403878-photo-schema-puce-felica-sony.jpg
Sony et NXP, ex Philips Semiconductors, ont annoncé lundi la création d'une coentreprise dont l'objectif principal sera de mettre au point une nouvelle puce sans contact, fiable et sécurisée destinée à être utilisée dans les badges d'identification ou les porte-monnaies électroniques. Bien que ces derniers soient encore peu représentés en Europe, ils sont déjà massivement utilisés au Japon, où 12,6 millions de consommateurs règlent déjà leurs achats à l'aide d'une puce sans contact insérée dans leur téléphone, selon les deux sociétés.

A l'aide de cette nouvelle puce, Sony et NXP espèrent bien s'imposer comme la référence en la matière et inciter fabricants et prestataires de services à développer de nouvelles offres. Ils dépeignent un futur dans lequel un consommateur n'aurait qu'à approcher son téléphone mobile d'un lecteur sans contact pour accéder à toute une gamme de services.

Sony comme NXP proposent déjà des puces sans contact. Chez Sony, c'est le modèle FeliCa qui est utilisé depuis plusieurs années. Le japonais estime que 30 millions de puces FeliCa seraient en circulation aujourd'hui sur l'archipel nippon, pour plus de 170 millions d'unités produites. La puce Mifare, développée par NXP, aurait quant à elle été produite à plus de 1,2 milliard d'exemplaires, pour plus de sept millions de lecteurs vendus dans le monde.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top