Bill Gates revient sur Windows Vista et Bruxelles

0
Bill Gates a fait savoir, lors d'une conférence de presse, que la régulation européenne n'avait pas « fondamentalement » altéré les fonctions clés de Windows Vista. Le président du conseil d'administration de Microsoft a ainsi dévoilé que la firme de Redmond avait discuté avec la Commission européenne chaque point important de Windows Vista. Il a toutefois regretté que la « concurrence essaye d'utiliser les autorités européennes pour tenter de « castrer » Windows Vista ». Gates a ensuite insisté sur le fait que « toutes les innovations importantes de Windows Vista et notamment la sécurité améliorée et l'optimisation des performances/fonctionnalités, ont bien été intégrées dans Windows Vista (malgré cet épisode juridique) ».

Pour rappel, Microsoft a annoncé cette semaine la finalisation de Windows Vista qui devrait être disponible à la fin du mois pour les entreprises et fin janvier pour le grand public (voir la brève Windows Vista est terminé ! (ouf !)). Il y a plusieurs semaines, nous avions appris que plusieurs changements avaient été appliqués à Windows Vista suite aux demandes de la Commission européenne (voir la brève Windows Vista : des modifications pour l'Europe).

L'affaire avait notamment provoqué beaucoup de remous entre les firmes spécialisées dans la sécurité (comme et McAfee) qui reprochaient à Microsoft de ne pas donner accès au noyau de Vista. Sur ce sujet précis, Bill Gates a déclaré : « Bruxelles n'a pas demandé que certaines fonctions sécurité de Windows Vista soient enlevées [...] Elles apportent d'ailleurs beaucoup d'améliorations par rapport aux versions précédentes de Windows ».
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page