Quand le Fuji Z5fd vous tire le portrait

09 novembre 2006 à 15h15
0
Le FinePix Z5fd est le troisième appareil photo de FujiFilm à intégrer la nouvelle fonction de détection des visages. Cette technologie, que l'on a découverte dans un premier temps sur le bridge S6500fd (voir cette brève), pour la retrouver ensuite sur le F31fd (voir cette brève), a été pensée pour permettre une meilleure mise au point et une meilleure exposition des visages. Comment fonctionne ce système de reconnaissance ? Il se base sur le triangle typique formé par la bouche et les deux yeux pour identifier les personnes présentes dans l'image (jusqu'à dix). Pour contrôler la netteté et l'exposition, il est ensuite possible en mode lecture de passer en revue les visages un à un.

00397574-photo-fujifilm-finepix-z5fd.jpg

92,8 x 55 x 19,4 mm pour 148 grammes sans batterie


Alors que les S6500fd et le F31fd jouent respectivement dans les catégories brigde et compact, le Z5fd prend quant à lui place dans celle des ultra-compacts. Effectivement très mince, il fait par ailleurs appel à un zoom périscopique (c'est-à-dire qui se déploie à l'intérieur du boîtier) pour garder sa ligne en toutes circonstances. Le Z5fd est un appareil automatique qui, en l'absence de possibilités de réglages manuels, propose plusieurs modes scène pour faire face aux conditions de prise de vue inhabituelles (nuit, mer, texte...). Un de ces modes retient particulièrement l'attention, celui de « blog », conçu pour enregistrer des images peu volumineuses et de dimensions réduites, c'est à dire des images prêtes à l'emploi pour ceux qui partagent leurs photos par messagerie ou sur un blog... Le FinePix Z5fd possède également des caractéristiques plus sérieuses. Il fait ainsi appel à deux ingrédients maison - le capteur Super CCD HR 6e génération et le processeur Real Photo II - qui ont fait leur preuves sur le F30 notamment, et nous font dire que cet appareil devrait se faire remarquer par une très bonne gestion du bruit numérique.

Voici ses principales spécifications :
  • Capteur : Super CCD HR 1/2,5'' de 6,3 millions de pixels
  • Zoom : 3 x eq. 36 - 108 mm f/3,5-f/4,2
  • Écran : LCD de 2,5" de 230 000 pixels
  • Sensibilité : de 80 à 1 600 Iso
  • Vitesse d'obturation : de 4 à 1/1 000 seconde
  • Support d'enregistrement : carte xD-Picture
  • Alimentation : batterie Ion Lithium
  • Vidéo : Motion Jpeg AVI avec son en 640 x 480 ou 320 x 240 à 30 images par seconde
Le FujiFilm FinePix Z5fd est décliné en trois coloris : framboise, moka et argent. Il sera disponible en janvier 2007, son prix devant être annoncé un peu avant cette date.
Modifié le 18/09/2018 à 15h07
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe
Xiaomi Mi Mix 4 : un monstre de puissance doté d'un capteur photo 108 mégapixels
Le site des impôts affecté par le piratage de 2000 boîtes mails
RGPD : un consentement « explicite et positif » bafoué à plusieurs niveaux
SFR dévoile sa nouvelle Box SFR 8 et une grille tarifaire à partir de 5€ par mois

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top