Rafi Haladjian : "Le réseau pervasif d'Ozone couvre désormais 45% de Paris"

30 juin 2006 à 00h00
0
Fondateur de l'opérateur de réseau pervasif Ozone, Rafi Haladjian évoque ses projets et commente les stratégies de FON, Google ou Free en matière de Wifi.

JB - Rafi HALADJIAN, bonjour. vous annoncez l'ouverture d'une ozone au centre Pompidou au cœur de Paris. Quelle est désormais la couverture de votre réseau wifi ?

RH - Ozone a une approche "tachiste". Nous avons commencé dans le 13e arrondissement et nous poursuivons patiemment notre déploiement. Aujourd'hui, Ozone couvre 45% de Paris et nous espérons étendre cette couverture à 80% d'ici la fin de l'année.

Combien de parisiens sont clients d'Ozone ?

Ozone compte plus de 3700 abonnés mais nous enregistrons également plus de 1500 sessions payantes par jour. Ce chiffre est encore dérisoire mais je fais souvent le parallèle avec FranceNet, l'un des premiers fournisseurs d'accès. La première année, nous n'avions que 700 abonnés contre 17 millions d'utilisateurs pour le Minitel or il n'a fallu que quelques années pour inverser ces chiffres. Il faut être patient mais sur le long terme, je suis confiant.

Ce chiffre est en effet assez modeste. Qu'est-ce qui pourrait déclencher un décollage des abonnements ?

J'accorde beaucoup d'attention à la multiplication des objets WiFi. Outre les lapins Nabaztag de Violet, mon autre société, j'ai été très satisfait d'apprendre que 10% des sessions se font désormais depuis des Sony PSP. C'est une excellente nouvelle et la multiplication des objets Wifi devrait tirer la demande pour le réseau pervasif d'Ozone.

Quel regard portez vous sur des projets de Wifi communautaire comme FON ou l'idée de Google de financer un hotspot avec de la publicité ?

En misant sur les particuliers, FON ne pourra jamais couvrir les lieux publics comme le Centre Pompidou et la construction de son réseau repose plus sur le hasard que sur les besoins des utilisateurs. Je suis très sceptique sur le modèle publicitaire mais je note que Google ne déploie pas de Hotspots et continue de passer par un opérateur.

L'ambition d'Ozone n'est pas de multiplier les hotspots Wifi. Ce n'est pas en plaçant une cabine téléphonique tous les 20 mètres qu'on pourrait remplacer le téléphone mobile. Notre ambition est de construire un véritable réseau pervasif, accessible de partout et proposant une connexion haut débit. Ce réseau a de la valeur et c'est ce qui attire nos abonnés.

Vous êtes également fondateur de Violet. Pourriez vous exploiter les lapins Nabaztag pour relayer le signal Wifi d'Ozone ?

Non ce n'est pas prévu. Nous ne voulons pas faire la même chose que FON.

Et que pensez vous de la volonté d'opérateurs comme Free ou Neuf de transformer les box de leurs abonnés en relais pour créer également un réseau wifi ?

Quand on se ballade dans Paris en scannant les points d'accès Wifi, on se rend compte que les box Wifi les plus nombreuses sont surtout celles des livebox de ! Free va mettre beaucoup de temps à remplacer ses actuelles Freebox avec des versions Wifi. Par contre, la stratégie d'ouverture de Neuf Telecom, qui s'est associé à d'autres opérateurs Wifi me semble plus pertinente.

Free devrait se voir confirmer sa licence Wimax. Quel regard portez vous sur cette autre technologie sans-fil ?

Il y a une ambiguïté de leur part et j'ai du mal à comprendre si ils souhaitent investir dans le WiFi ou dans le Wimax. A mes yeux, le Wimax s'inscrit dans la continuité de la boucle locale radio et a surtout pour vocation à améliorer la couverture des zones où la densité de population est faible.

Ozone pourrait-il coopérer avec d'autres opérateurs pour améliorer leur couverture Wifi ?

Ozone est l'ami de tout le monde :-)

Rafi Haladjian, je vous remercie.
Modifié le 18/09/2018 à 14h31
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

France Telecom prend le contrôle de Jordan Telecom
Une sortie imminente en Asie et en Europe pour le PDAPhone 3G/3G+ HTC Hermes sous Windows Mobile
1 millions de vidéos de foot consultées sur les mobiles SFR
Adtec présente les AD-SDH, une gamme de cartes mémoires SD... étanches
Bientôt une 4ème licence UMTS en France ?
France Telecom prend le contrôle de Jordan Telecom
Une sortie imminente en Asie et en Europe pour le PDAPhone 3G/3G+ HTC Hermes sous Windows Mobile
1 millions de vidéos de foot consultées sur les mobiles SFR
Adtec présente les AD-SDH, une gamme de cartes mémoires SD... étanches
Bientôt une 4ème licence UMTS en France ?
Haut de page