Vers une fusion Neuf Cegetel + SFR ?

Par
Le 20 décembre 2005
 0

Vivendi Universal n'exclue pas de remonter au capital de Neuf Cegetel et pourrait reconstituer un opérateur intégré par le biais d'une fusion avec SFR.

Vivendi Universal n'exclue pas de remonter au capital de 16 et pourrait reconstituer un opérateur intégré par le biais d'une fusion avec SFR.

Après l'échec des années Messier qui ne jurait que par les "contenus" au point de refuser d'être le chevalier blanc du groupe Mannessmann avant la fusion avec Vodafone, son successeur, Jean-René Fourtou n'exclue plus de faire de Vivendi Universal un acteur de référence du monde des télécoms.

Dans un entretien accordé au Figaro, le PDG du groupe s'est en effet exprimé sur cette question particulièrement stratégique : " nous n'excluons pas de nous renforcer dans Neuf Cegetel dont nous sommes le premier actionnaire avec Louis Dreyfus (qui a également 28%)".

Après la scission entre SFR et Cegetel puis la fusion entre Neuf Telecom et Cegetel, beaucoup d'analystes misaient sur le désengagement de VU des télécoms, dont l'étape suivante aurait pu être la pris de contrôle de SFR par le groupe Vodafone.

Mais cette déclaration semble au contraire démontrer l'inverse. Présent dans le fixe et le mobile avec 145, Vivendi pourrait dès lors envisager la création d'un "opérateur intégré" en fusionnant Neuf Cegetel et SFR, deux groupes qui travaillent déjà d'ailleurs ensemble puisque l'opérateur mobile virtuel de Neuf s'appuie sur le réseau SFR.

Outre la création d'un acteur industriel capable de rivaliser avec 1 sur tous ses métiers, une telle opération permettrait également de diluer Vodafone, qui contrôle encore 44% de SFR, et qui n'a jamais abandonné ses ambitions sur le marché français.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top