Siemens abandonne le système d'exploitation Symbian

Par Jérôme Bouteiller
le 14 novembre 2005 à 00h00
0

Désormais propriété de BenQ, Siemens Mobile abandonne ses smartphones Symbian et mise désormais uniquement sur Windows Mobile.

Désormais propriété de BenQ, Siemens Mobile abandonne ses Smartphones Symbian et mise désormais uniquement sur Windows Mobile.

Microsoft 1, Nokia 0. Malgré un investissement stratégique dans Symbian et la commercialisation d'un smartphone comme le SX1, le constructeur de téléphones mobiles Siemens Mobile, désormais propriété de Benq, a décidé d'abandonner le Système d'exploitation européen.

BenQ / siemens préfère se concentrer sur d'autres plates-formes telles que Windows Mobile, adopté pour le smartphone à clavier P50, annoncé en début d'année mais dont la commercialisation effective se fait encore attendre.

Contrôlé à près de 50% par Nokia, Symbian semble ainsi avoir été victime d'une décision stratégique de la part de BenQ, qui ne souhaite pas dépendre du groupe finlandais. C'est en revanche une excellente nouvelle pour Microsoft, qui avait également fini par séduire Palm, un constructeur resté jusqu'à présent fidèle à Palm OS de PalmSource.
Modifié le 20/09/2018 à 15h50
Mots-clés :
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Microsoft Surface : un nouveau firmware en vue de la mise à jour Windows 10 de mai
Sony annonce PlayStation Productions, une division pour adapter ses jeux vidéo en films
Huawei sous-estimé par les États-Unis ? C'est ce que pense son fondateur
Après les trottinettes électriques, Usain Bolt dévoile la citadine électrique Bolt Nano
Voiture électrique : quelles aides à l'achat et incitations dans les pays de l'UE ?
Huawei banni : les revenus d'AMD plus impactés encore que ceux de Microsoft
En toute discrétion, les Apple Store vendent désormais des moniteurs LG UltraFine 23,7
Huawei :
From Software devrait annoncer un jeu avec avec George R.R. Martin à l'E3 2019
La RTX 2070 gagnerait des parts de marché plus rapidement que la GTX 1080 en son temps
scroll top