E28, un smartphone linux venu d'Asie

Jérôme Bouteiller
29 septembre 2004 à 00h00
0
Un pingouin dans la poche ? Après et son A760, c'est au tour du constructeur chinois E28 de dévoiler le E2800, un tout nouveau smartphone basé sur une version mobile du système d'exploitation Linux (2.4-series kernel).

Sur le plan matériel, le E2800 pèse 123 grammes et mesure 98 x 59 x 26 mm. C'est un téléphone 900/1800MHz, GSM/GPRS class 10 (donc compatible avec les réseaux européens) basé sur un processeur ARM9, 32 Mo de mémoire flash, 32 Mo de SDRAM et disposant d'un port SD. L'écran LCD de 2,4 pouces est tactile et dispose d'une résolution 240x320 pixels mais se limite à l'affichage de 4096 couleurs. La caméra numérique est elle aussi d'une capacité limitée à 110 000 pixels.

Sur le plan logiciel, ce nouveau smartphone propose également toutes les applications de base en matière d'organisation (synchronisation outlook) de messagerie (e-mail, sms, mms, ..) ou encore de multimédia (J2ME MIDP 1.1, MP3, ...).

Destiné à être venu environ 600 euros, ce smartphone linux devrait se limiter dans un premier temps au marché asiatique mais son constructeur indique toutefois être en discussion avec des opérateurs européens pour une éventuelle commercialisation sur le vieux continent.

00390208-photo-imageneteco.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Allongé et endormi
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
L'ANFR simule l'exposition aux ondes causée par des antennes 4G et 5G et livre ses résultats
Xbox All Access : les tarifs français officialisés par Microsoft
Données personnelles : Facebook menace de retirer ses réseaux sociaux d'Europe !
scroll top