PalmSource veut devenir la plate-forme de référence pour les smartphones

Par
Le 28 septembre 2004
 0

L'avenir de l'informatique est mobile. A l'occasion de la PalmSource Euro DevCon 2004, regroupant des dizaines de développeurs Palm OS, l'éditeur américain a affirmé sa volonté de devenir la plate-forme de référence pour les smartphones.

L'avenir de l'informatique est mobile. A l'occasion de la PalmSource Euro DevCon 2004, regroupant des dizaines de développeurs Palm OS, l'éditeur américain a affirmé sa volonté de devenir la plate-forme de référence pour les Smartphones.

En effet, malgré le succès du GPS et une croissance de 14% en valeur en 2004 selon GfK, le segment des ordinateurs de poche est désormais dépassé par celui des smartphones, tirés par le besoin d'accès mobile à sa messagerie, avec une croissance de 77% en volume et 38% en valeur.

Revendiquant la première place sur le marché américain et la seconde place au niveau mondial derrière Symbian mais devant 52 ou Microsoft, Palmsource mise en particulier sur son nouveau système d'exploitation baptisé "Cobalt" (Palm OS 6.1), conçu spécialement pour les smartphones, pour s'imposer sur ce segment. La société a également annoncé un nouveau browser, un nouvel installateur, une suite logicielle basée sur pour les développeurs (P.O.D.S. pour Palm OS Developer Suite) ainsi que des partenariats avec 17 en matière d'informatique professionnelle (webservices, java) et même RIM afin de proposer une compatibilité avec sa solution de messagerie professionnelle BlackBerry.

Depuis la scission avec PalmOne, le constructeur des Zire, Tungsten et Treo, PalmSource cherche à multiplier les partenariats avec des constructeurs. Malgré le retrait de sony du marché des ordinateurs de poche, Palmsource compte encore de nombreux partenaires tels que PalmOne, samsung, kyocera, tapwave, GSpda ou encore pitech et annonce la commercialisation prochaine de nouveaux terminaux basés sur son système d'exploitation.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités

scroll top