🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% ! 🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% sur le high-tech

Le gouvernement pourrait se satisfaire d'une taxe de 1% sur le GSM

17 mars 2004 à 00h00
0
Suite au tollé des opérateurs, le Ministère de l'Economie et des finances pourrait finalement se satisfaire d'une taxe de 1% sur le chiffre d'affaires du GSM tr

Bluff ou reculade ? Suite au tollé des opérateurs, déjà fragilisés par les licences UMTS (plus de 600 millions d'euros), le Ministère de l'Economie et des finances pourrait finalement se satisfaire d'une taxe de 1% sur le chiffre d'affaires du GSM tricolore croit savoir La Lettre de l'Expansion.

Alors que Orange et SFR vont bientôt devoir renégocier leurs licences GSM qui arrivent à expiration, le gouvernement envisageait de les conditionner à une nouvelle taxe pouvant atteindre 5% du chiffre d'affaires d'un opérateur comme Orange. En contre partie, les opérateurs français pourraient par contre faire quelque concessions tarifaires, notamment sur la facturation des SMS, dont le magazine QueChoisir avait récemment dénoncé les prix.

"Le gouvernement s'est rendu compte qu'une taxe progressive aurait été très difficile à mettre en oeuvre. Cela relèverait du casse-tête. Il faudrait calculer les revenus GSM puis les revenus UMTS et appliquer des taux différents. Une taxe unique est beaucoup plus simple", a indiqué à Reuters un responsable proche du dossier.

Après une décennie d'investissements lourds et malgré le lancement de l'UMTS, les trois opérateurs français sont désormais rentables et profitent d'un marché domestique relativement peu concurrentiel si on le compare au marché britannique, où face à Vodafone, Orange, O² ou encore T-Mobile, existent des MVNO comme Virgin Mobile ou des opérateurs UMTS comme Hutchinson "3".
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Siemens lance le S65, téléphone avec APN 1,3 Megapixel
Logiciel de téléphonie IP P2P, Skype lève 19 M$
Loi numérique : La Ligue Odebi réagit au rapport Sido-Hérisson
Toshiba présente en avant première ses nouveautés du Cebit
Le Nokia 7610, premier smartphone de la marque avec APN 1 Megapixel intégré
<b>Joyeux Noël</b>
MAJ : Theme Changer, comme son nom pourrait l'indiquer
RhinoCeros présente une série de prototypes "high tech"
Avec le 7610, Nokia dévoile son premier médiaphone megapixel
Avec l'IMS/SIP, Nokia veut apprivoiser le peer-to-peer mobile
Haut de page