Archos AV380 : magnétoscope ou baladeur ?

23 décembre 2003 à 00h00
0
Pionnier des baladeurs à disque dur, Archos livre enfin un produit satisfaisant avec le AV380, un lecteur audiovisuel à grand écran couleur.

J'en ai rêvé, Archos l'a fait ! Pionnier des baladeurs à disque dur, le constructeur français Archos livre enfin un produit satisfaisant avec le AV300, un lecteur audiovisuel à grand écran couleur. En effet, Archos était pendant longtemps assez loin des standards qualitatifs habituels dans l'électronique (matériaux médiocres, jeu entre les composants, nombreux bugs...) mais ce nouveau AV300 a visiblement bénéficié de soins tout particuliers de la part du constructeur français.

Plus imposante que la série AV100, la nouvelle série AV300 (112x82x31 mm pour 350 g) se compose de 3 modèles : AV320 (20 Go de mémoire), AV340 (40 Go de mémoire) et le nouveau vaisseau amiral, le AV380, proposant pas moins de 80 Go de mémoire pour stocker jusqu'à 160 heures de vidéo, 800.000 photos ou encore l'équivalent de 2000 CD ! Tous les modèles de cette série 300 disposent d'un superbe écran couleur intégré 3.8 pouces d'une résolution 320x240 pixels, de cinq boutons et d'un joystick, d'une connectique USB 2.0 pour un transfert plus rapide des fichiers, de prises casques, microphone et d'une sortie TV.

Sur le plan logiciel, la série AV300 s'appuie sur un logiciel propriétaire, dont l'ergonomie nécessite quelques minutes d'adaptation. On peut ainsi visionner les photos stockées dans la mémoire, écouter des fichiers audio (MP3 et bientôt WM3) ou encore lire des fichiers vidéo (MPEG-4 DivX). Mais la série AV300 est également un enregistreur numérique et on peut également enregistrer des notes vocales ou des fichiers audiovisuels (musique, émission de télévision) sur le disque dur, ce qui donne au AV300 un profil de véritable magnétoscope d'appoint car il dispose de toute la connectique pour être relié à un téléviseur et propose même une télécommande !

Archos a d'ailleurs la bonne idée de commercialiser un module complémentaire : l'AVcam 300, permettant de transformer les baladeurs AV300 en Appareils photo numériques voire en véritables caméscopes. Basé sur une optique Ricoh de 3 Megapixels, ce module dispose également de fonction zoom et d'un microphone intégré. Les photos sont en JPEG tandis que les vidéos, d'une résolution limitée au format CIF (QVGA 320*240), sont générées en DivX, ce qui nécessite un logiciel de montage compatible avec ce format.

Très séduisant, ce produit a néanmoins quelques défauts comme son poids (350 grammes) et l'absence de port d'extension pour l'ouvrir à d'autres produits électroniques. On regrette également l'absence d'écran tactile mais ce dispositif devrait être retenu pour un futur produit Archos destiné à être commercialisé mi-2004.

L'ennui avec un tel produit, c'est que malgré ses nombreuses fonctions (baladeurs, magnétoscope, appareil photo, caméscope, etc...), on se sent obligé de faire la comparaison avec un ordinateur de poche et on regrette l'absence de fonctions d'organisation (contacts, agenda, notes, tâches), de Jeux Vidéo, d'un accès internet (navigation, messagerie) voire d'un tuner, analogique et demain numérique, pour regarder la télévision !

Commercialisée de 799 à 999 €uros (hors module caméra), la série AV300 inaugure en tout cas un nouveau segment dans le marché de l'informatique nomade ou de l'électronique domestique. Outre le Lyra PDP 2860 (d'une capacité mémoire limitée à 20 Go), la série Archos AV300 devra prochainement faire face à la concurrence des futurs terminaux "Windows Mobile software for Portable Media Centers " (ex Media2go) actuellement en cours de développement chez Microsoft et à la PSP, concoctée par Sony.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Émissions de CO2 : Bruno Le Maire milite pour le déplafonnement du malus automobile
Le minage de cryptomonnaies participe au réchauffement climatique
Il faudrait 20 ans pour bâtir une ville habitable sur Mars, d'après Elon Musk
Mustang Mach-E : Ford lâche la cavalerie électrique… et ça va faire mal
L'iran coupe à son tour Internet pour enrayer les révoltes populaires
L'Assemblée adopte la surveillance des réseaux sociaux par l'administration fiscale
Alain Damasio, Ken Loach... 111 assos et intellectuels se lèvent contre Amazon
The Mandalorian : que vaut le premier épisode de la série TV Star Wars ?
Pornhub blacklisté par PayPal, qui ne veut plus servir d’intermédiaire pour payer ses contributeurs
Le trou dans la couche d'ozone n'a jamais été aussi petit depuis les années 1980

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top